FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 février 2014

Merkel-Netanyahu-2

Michel Garroté, réd en chef  —  La seule voie pour obtenir la paix, c’est de soutenir les efforts de John Kerry. Avec le président palestinien Mahmoud Abbas, nous devons nous asseoir tous les deux autour d’une table et négocier la paix, a assuré, hier soir, le Premier ministre israélien, Binyamin Netanyahu sur la chaine de télévision publique allemande – israélophobe et gauchiste – ZDF, à la veille d’une visite de deux jours de la chancelière allemande Angela Merkel et de son gouvernement en Israël.

Netanyahu a rappelé que la paix passe aussi par la reconnaissance d’Israël comme État-Nation du peuple juif (lors de la renaissance d’Israël en 1948, l’ONU a instauré l’expression « Foyer juif »). L’obstacle principal à la paix au Proche-Orient, est en effet l’absence de volonté des Palestiniens d’accepter un État juif et non pas la présence de Juifs Israéliens dans les territoires disputés.

« Je suis prêt à accepter un État palestinien, je ne peux tout simplement pas comprendre pourquoi eux n’acceptent pas un État pour les Juifs », a précisé Netanyahu. Il aurait pu ajouter qu’à consulter les médias palestiniens, on a surtout l’impression que « l’Autorité palestinienne », le Fatah, l’OLP et le Hamas veulent, encore et toujours, la guerre. Et qu’ils veulent une purification ethnique de toute présence juive dans le futur « Etat palestinien » judenrein.

L’Allemagne est un allié indéfectible d’Israël sur la scène internationale. Et l’Allemagne reste le plus proche allié d’Israël en Europe. Du reste, l’Allemagne s’était abstenue lors du vote de l’Assemblée Générale de l’ONU sur la reconnaissance d’un statut d’observateur pour « l’État palestinien ».

Ce sont surtout les deux partis démocrates-chrétiens allemands, la CDU et la CSU, qui soutiennent Israël. Les sociaux-démocrates allemands du SPD sont plus timorés. Quant à Die Linke (extrême-gauche) et Die Grünen (écologistes), ils sont radicalement israélophobes.

L’Allemagne compte officiellement quatre millions de musulmans turcs mis sou pression par le régime islamiste turc. D’ici vingt ans, cela pourrait avoir une influence néfaste sur les relations germano-israéliennes.

La chaîne de télévision allemande ZDF et son personnel arrogant, en revanche, sont des ennemis systématiques d’Israël. Sur ZDF, Netanyahu a rappelé qu’Angela Merkel et tout le gouvernement allemand sont de grands amis d’Israël, ce qui a fait grincer des dents la journaleuse qui menait l’interview.

« Même entre amis, au sein des familles, il y a parfois des désaccords ; et je me réjouis à l’avance de ce dialogue avec de très bons amis », a-t-il précisé, concernant la visite de la chancelière allemande Angela Merkel et de son gouvernement.

Le président israélien Shimon Peres va décerner au cours de cette visite à Angela Merkel, la plus haute récompense israélienne : la médaille de distinction pour sa lutte contre l’antisémitisme et pour la sécurité d’Israël.

Les lecteurs de dreuz.info qui maîtrisent l’allemand peuvent visionner l’interview de Netanyahu avec les mufles de ZDF (1er lien en bas de page).

Et Les lecteurs de dreuz.info qui maîtrisent l’anglais peuvent lire l’article du Times of Israël sur le même sujet (2ème lien en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://player.zdf.de/zdf/mediathek/miniplayer/index.html?mediaID=2097634&time=677.851&mediaType=video&initialIndex=0

http://www.timesofisrael.com/ahead-of-merkel-visit-pm-talks-peace-on-german-tv/

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz