Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 février 2014

safe_image

Selon plusieurs sources, Israël a lancé des frappes aériennes sur des bases du Hezbollah situées près de la frontière syrienne dans la nuit de lundi à mardi 25 février.

Plusieurs terroristes islamistes du Hezbollah ont été tués, selon Al Arabiya.

L’Agence nationale d’information libanaise (NNA) a indiqué que des avions israéliens ont lancé deux raids sur al-Nabi Shayth, un village situé dans la vallée du Bekaa près de la frontière syrienne.

NNA ajoute qu’il y a également eu « des vols intensifs à très basse altitude au dessus des chaines de montagnes à l’est et à l’ouest du Liban.”

La chaine indépendante d’information libanaise MTV, a décrit les frappes aériennes comme « des raids ridicules » au dessus de Brital, Hor Ti’la, al-Nabi Shayth, al-Khidhar, et Ali al-Nahri, des villages situés dans la vallée de la Bekaa.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’observatoire syrien des Droits de l’homme a indiqué à l’AFP que l’objectif était clairement « des bases de missiles du Hezbollah.”

Un correspondant d’Al Arabiya, citant des sources non mentionnées, rapporte qu’un convoi du Hezbollah a été visé parce qu’il tentait de déplacer des missiles balistiques depuis la Syrie vers le Liban.

Plusieurs explosions dirigées contre des zones contrôlées par le Hezbollah et des convois à Beyrouth et dans la vallée de la Bekaa se sont produits ces derniers mois.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Lebanon map

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz