FLASH
[24/04/2017] Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Joseph Cuesta le 25 février 2014

Taddeï-1

Régulièrement attaqué pour le choix de ses invités dans son émission ‘Ce soir ou jamais !’ (les gauchistes sectaires des Inrockuptibles lui ont consacré leur Une en titrant « Faut-il brûler Taddeï ? »), Frédéric Taddeï donc, s’est expliqué sur France 2 (voir source en bas de page) : « Je ne suis pas David Pujadas, je ne fais pas une émission politique où j’invite untel parce qu’il fait tant de voix et parce que le CSA me dit que je suis obligé de l’avoir. Je fais une émission culturelle »

Taddeï : « Je ne vois pas au nom de quoi, moi, j’interdirais par principe à des gens qui écrivent des livres, qui publient des livres ou qui font des spectacles, je devrais leur interdire, par principe, de venir les défendre dans un débat à la télévision ».

Taddeï : « J’ai l’impression que ce qui s’est durci, en ce qui me concerne, c’est évidemment le fait d’être passé le vendredi soir sur France 2. Ça veut dire que pendant des années, ‘Ce soir ou jamais!’ était l’émission emblématique du service public, tout le monde en disait du bien, c’était formidable ».

Taddeï : « Tous les soirs sur France 3 puis même ensuite en hebdo où il n’y avait pas de problème, personne ne m’a jamais fait de reproches, et toutes les émissions que vous me reprochez là, ont eu lieu à ce moment-là et personne ne me les a reprochées ».

« Aujourd’hui, on en est à 650 émissions, il n’y a jamais eu un problème, jamais eu un procès, jamais eu quelque chose qui se soit dit dans cette émission qui soit répréhensible, jamais rien qui m’est obligé de dire à quelqu’un ‘de quitter ce plateau, ce que vous dites est intolérable’, ça ne s’est jamais produit ».

Taddeï : « Donc pourquoi tout à coup, on commence à me dire ‘mais vous avez invité machin il y a 5 ans etc.’. Et bien je pense que ça, c’est le fait qu’on se soit retrouvé le vendredi soir sur France 2. Cette émission qui était vue un peu comme à la marge prend une importance symbolique ».

Taddeï : « J’ai l’impression qu’un certain nombre de gens assimile l’animateur du débat à ses invités. Pour peu que vous invitiez les adversaires des gens qui se sentent concernés par le débat que vous animez, vous avez invité leur adversaire, tout à coup, vous êtes assimilés à ses adversaires ».

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/79941/-faut-il-bruler-frederic-taddei-l-animateur-repond.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz