FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Joseph Cuesta le 25 février 2014

Taddeï-1

Régulièrement attaqué pour le choix de ses invités dans son émission ‘Ce soir ou jamais !’ (les gauchistes sectaires des Inrockuptibles lui ont consacré leur Une en titrant « Faut-il brûler Taddeï ? »), Frédéric Taddeï donc, s’est expliqué sur France 2 (voir source en bas de page) : « Je ne suis pas David Pujadas, je ne fais pas une émission politique où j’invite untel parce qu’il fait tant de voix et parce que le CSA me dit que je suis obligé de l’avoir. Je fais une émission culturelle »

Taddeï : « Je ne vois pas au nom de quoi, moi, j’interdirais par principe à des gens qui écrivent des livres, qui publient des livres ou qui font des spectacles, je devrais leur interdire, par principe, de venir les défendre dans un débat à la télévision ».

Taddeï : « J’ai l’impression que ce qui s’est durci, en ce qui me concerne, c’est évidemment le fait d’être passé le vendredi soir sur France 2. Ça veut dire que pendant des années, ‘Ce soir ou jamais!’ était l’émission emblématique du service public, tout le monde en disait du bien, c’était formidable ».

Taddeï : « Tous les soirs sur France 3 puis même ensuite en hebdo où il n’y avait pas de problème, personne ne m’a jamais fait de reproches, et toutes les émissions que vous me reprochez là, ont eu lieu à ce moment-là et personne ne me les a reprochées ».

« Aujourd’hui, on en est à 650 émissions, il n’y a jamais eu un problème, jamais eu un procès, jamais eu quelque chose qui se soit dit dans cette émission qui soit répréhensible, jamais rien qui m’est obligé de dire à quelqu’un ‘de quitter ce plateau, ce que vous dites est intolérable’, ça ne s’est jamais produit ».

Taddeï : « Donc pourquoi tout à coup, on commence à me dire ‘mais vous avez invité machin il y a 5 ans etc.’. Et bien je pense que ça, c’est le fait qu’on se soit retrouvé le vendredi soir sur France 2. Cette émission qui était vue un peu comme à la marge prend une importance symbolique ».

Taddeï : « J’ai l’impression qu’un certain nombre de gens assimile l’animateur du débat à ses invités. Pour peu que vous invitiez les adversaires des gens qui se sentent concernés par le débat que vous animez, vous avez invité leur adversaire, tout à coup, vous êtes assimilés à ses adversaires ».

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/79941/-faut-il-bruler-frederic-taddei-l-animateur-repond.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz