FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Joseph Cuesta le 25 février 2014

Taddeï-1

Régulièrement attaqué pour le choix de ses invités dans son émission ‘Ce soir ou jamais !’ (les gauchistes sectaires des Inrockuptibles lui ont consacré leur Une en titrant « Faut-il brûler Taddeï ? »), Frédéric Taddeï donc, s’est expliqué sur France 2 (voir source en bas de page) : « Je ne suis pas David Pujadas, je ne fais pas une émission politique où j’invite untel parce qu’il fait tant de voix et parce que le CSA me dit que je suis obligé de l’avoir. Je fais une émission culturelle »

Taddeï : « Je ne vois pas au nom de quoi, moi, j’interdirais par principe à des gens qui écrivent des livres, qui publient des livres ou qui font des spectacles, je devrais leur interdire, par principe, de venir les défendre dans un débat à la télévision ».

Taddeï : « J’ai l’impression que ce qui s’est durci, en ce qui me concerne, c’est évidemment le fait d’être passé le vendredi soir sur France 2. Ça veut dire que pendant des années, ‘Ce soir ou jamais!’ était l’émission emblématique du service public, tout le monde en disait du bien, c’était formidable ».

Taddeï : « Tous les soirs sur France 3 puis même ensuite en hebdo où il n’y avait pas de problème, personne ne m’a jamais fait de reproches, et toutes les émissions que vous me reprochez là, ont eu lieu à ce moment-là et personne ne me les a reprochées ».

« Aujourd’hui, on en est à 650 émissions, il n’y a jamais eu un problème, jamais eu un procès, jamais eu quelque chose qui se soit dit dans cette émission qui soit répréhensible, jamais rien qui m’est obligé de dire à quelqu’un ‘de quitter ce plateau, ce que vous dites est intolérable’, ça ne s’est jamais produit ».

Taddeï : « Donc pourquoi tout à coup, on commence à me dire ‘mais vous avez invité machin il y a 5 ans etc.’. Et bien je pense que ça, c’est le fait qu’on se soit retrouvé le vendredi soir sur France 2. Cette émission qui était vue un peu comme à la marge prend une importance symbolique ».

Taddeï : « J’ai l’impression qu’un certain nombre de gens assimile l’animateur du débat à ses invités. Pour peu que vous invitiez les adversaires des gens qui se sentent concernés par le débat que vous animez, vous avez invité leur adversaire, tout à coup, vous êtes assimilés à ses adversaires ».

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/79941/-faut-il-bruler-frederic-taddei-l-animateur-repond.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz