FLASH
[24/04/2017] Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 26 février 2014

capture-d_c3a9cran-2013-07-14-c3a0-15-23-30

« Pendant l’interdiction, les travaux de la mosquée continuent » pourrait-on donner comme titre au documentaire croquignolesque sur ce qui se passe à Saint-Germain-en-Laye avec la passive complicité du maire.

Après une bagarre serrée des habitants, le service de l’Urbanisme a fini par refuser, le 28 janvier 2014, la demande de permis de construire une mosquée sollicitée par Monsieur Salick Sall le 24 décembre 2013, au nom de l’Association Mosaïque, propriétaire de l’immeuble du 90 rue Saint-Léger.

arretc3a9-90-st-lc3a9ger-p1

Et quelle ne fut pas la surprise des riverains de constater que des matériaux et l’enlèvement de gravois ont été effectués à l’aide d’une grue installée sur le chantier situé de l’autre côté de la rue.

Ces travaux suscitent une vive inquiétude des riverains. La Police Municipale s’est rendue sur les lieux pour y prendre des photographies.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le changement de destination de cette maison d’habitation étant lié à l’obtention du permis de construire obligatoire pour des travaux substantiels, et la norme ERP s’appliquant à tout bâtiment devant recevoir du public, les riverains veulent être certains que le maire va faire cesser sans délai les travaux.

Il ne suffit pas de se présenter devant les Saint-Germanois pour solliciter un nouveau mandat. Il faut mériter son mandat actuel (qui n’est pas terminé). C’est pourquoi les Saint-Germanois exigent l’arrêt immédiat et définitif des travaux, le dépôt d’une plainte sur le fondement de l’article L. 480-3 du Code de l’urbanisme, et la remise en état des lieux aux frais de l’association Mosaïque propriétaire du pavillon.

Et ce, avant les élections municipales afin que les promesses n’engagent pas que ceux qui les entendent…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://cyrilleemery.wordpress.com/
http://vrit.fr/saint-germain-vrit-saisit-le-tribunal/
http://vrit.fr/lagasec-domicilie-mosaique/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz