FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 février 2014

148971_578022788878565_1967290156_n

Après le dépôt de plainte déposé par l’ONG française Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat), pour « complicité de torture » contre le patron du contre-espionnage marocain et Directeur général de la surveillance du territoire (DGST) Abdellatif Hammouchi, le ministère de la Justice marocain a décidé, mercredi 26 février, de suspendre « l’exécution de tous les accords de coopération judiciaire avec la France ».

Chez Dreuz, nous avons rapporté le sort tragique d’Alain Combe, cet investisseur français qui a été piégé par des officiels corrompus marocains, jeté en prison pendant deux ans sans procès équitable, et torturé – et nous avons, en publiant son histoire, contribué à sa libération.

Lui aussi, comme les deux ressortissants franco-marocains que défend l’ONG Acat, a été torturé dans les prisons marocaines. Voici le témoignage qu’il vient de transmettre :

[message_box title= » » color= »blue »]Je me nomme Alain Combe j’ai vécu l’enfer durant deux années dans les geôles marocaines alors que les Autorités chérifiennes comme françaises connaissaient mon innocence.

J’ai survécu dans des conditions abominables et confirme l’existence de la torture.

Je confirme l’intégralité des propos rapportés par le Haut Diplomate français en poste aux Etats Unis (NDLR: Gérard Araud, ambassadeur auprès des Nations unies : « Le Maroc est une « maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre »)

Oui le Maroc se comporte comme une sirène qui attire par ses charmes les subventions et autres dons des pays occidentaux et s’offusque lorsque des vérités sont exprimées.

Oui je me prépare a porter officiellement plainte contre les Autorités marocaines (M. Mustafa Ramid, Ministre de la Justice et M. Abdennabaoui, Directeur des Affaires Pénales et des Libertés) pour acte de torture et complicité de détention illégale, en autres chefs d’accusation.

Oui les diplomates français connaissent tous, je l’affirme, cette situation qui ne peut rester impunie.

Non le Maroc n’est pas une pucelle effarouchée comme elle essaye de le prétendre mais une vieille maîtresse passée maître dans l’Art de la dissimulation et du simulacre.

Une grâce royale avait été demander en ma faveur par la République Française, balayée par les autorités Marocaines . Là, oui, c’était un véritable incident diplomatique, car comme je l’ai crié haut et fort à l’époque  » Le Maroc a pissé sur la France  .»[/message_box]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et bien entendu, la presse française, toujours aux avant postes de la défense des droits de l’homme, est restée dans son ensemble, très silencieuse.

Le cerveau d’un seul homme ne peut se représenter les réactions du Monde, de Libération, du Nouvel Observateur et de tout ce que compte les grandes figures morales du show business et de la bobosphère, si ces actes de tortures avaient été commis dans une prison israélienne, contre un palestinien.

http://www.elwatan.com/international/le-patron-du-contre-espionnage-marocain-accuse-de-torture-23-02-2014-246772_112.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz