FLASH
[27/02/2017] Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  |  Sources militaires : 15 bombardements israéliens sur Rafah pour l’instant en riposte d’une roquette tirée sur Israël cette nuit  |  Appels malveillants : le couple Valls porte plainte contre un citoyen gabonais  |  Vannes : l’élu Front national Bertrand Iragne, braqué par deux hommes  |  Une terroriste palestinienne vient de tenter de poignarder des soldats à un poste de contrôle. Elle a été abattue. Pas de soldats blessés  |  En réponse au tir de roquette cette nuit depuis Gaza, Israël vient de frapper le Hamas  |  Turquie : explosion sur une ligne de chemin de fer  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 février 2014

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Michel Garroté, réd en chef  —  Un groupe de 33 « personnalités », parmi lesquelles l’ancienne conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, lance ce jeudi un délirant appel européen. Le but : rassembler les vaincus et les déçus de la votation du 9 février sur l’immigration et organiser des Etats généraux européens (on se croirait en France…). Au regard de la constitution suisse qui prévoit le référendum dit d’initiative populaire, cet appel est une violation — grotesque et arrogante — de la démocratie directe suisse.

Selon les signataires, la Suisse mettrait, paraît-il, fin d’elle-même, aux accords bilatéraux si elle introduit des contingents. Ah bon ? Un « désastre » que le groupe veut éviter en rejoignant l’UE. C’est stupéfiant : 33 personnes lancent en fait un appel à l’adhésion de la Suisse à l’UE. Alors que la Suisse compte 7,5 millions d’habitants qui sont opposés à une telle adhésion. Et ce d’autant plus, qu’en ce moment, les peuples songent non pas à adhérer à l’UE, ce qu’ils ont fait, mais au contraire, à en sortir. « L’UDC a tué le consensus suisse et les Suisses en sont les victimes », osent écrire les signataires de l’appel qui décidément prennent le peuple suisse pour un ramassis d’abrutis ayant mal voté.

Les signataires de l’appel allèguent que l’économie, la diplomatie, la recherche et les étudiants seraient les premiers touchés par le résultat de la votation. Dans le domaine des études, la Commission européenne a annoncé mercredi que la Suisse ne participerait « que » comme Etat tiers au programme d’échange d’étudiants Erasmus + lors de l’année académique 2014-15. Et alors ? Où est le problème ? La Suisse est le Numéro Un mondial de l’innovation et de la compétitivité. Elle n’a donc pas besoin d’Erasmus. L’appel des 33 comiques joue sur la peur. Il tente de faire croire au peuple suisse qu’il doit adhérer à l’UE sous peine de disparaître de la scène économique. C’est ridicule.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz