FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 février 2014

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Michel Garroté, réd en chef  —  Un groupe de 33 « personnalités », parmi lesquelles l’ancienne conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, lance ce jeudi un délirant appel européen. Le but : rassembler les vaincus et les déçus de la votation du 9 février sur l’immigration et organiser des Etats généraux européens (on se croirait en France…). Au regard de la constitution suisse qui prévoit le référendum dit d’initiative populaire, cet appel est une violation — grotesque et arrogante — de la démocratie directe suisse.

Selon les signataires, la Suisse mettrait, paraît-il, fin d’elle-même, aux accords bilatéraux si elle introduit des contingents. Ah bon ? Un « désastre » que le groupe veut éviter en rejoignant l’UE. C’est stupéfiant : 33 personnes lancent en fait un appel à l’adhésion de la Suisse à l’UE. Alors que la Suisse compte 7,5 millions d’habitants qui sont opposés à une telle adhésion. Et ce d’autant plus, qu’en ce moment, les peuples songent non pas à adhérer à l’UE, ce qu’ils ont fait, mais au contraire, à en sortir. « L’UDC a tué le consensus suisse et les Suisses en sont les victimes », osent écrire les signataires de l’appel qui décidément prennent le peuple suisse pour un ramassis d’abrutis ayant mal voté.

Les signataires de l’appel allèguent que l’économie, la diplomatie, la recherche et les étudiants seraient les premiers touchés par le résultat de la votation. Dans le domaine des études, la Commission européenne a annoncé mercredi que la Suisse ne participerait « que » comme Etat tiers au programme d’échange d’étudiants Erasmus + lors de l’année académique 2014-15. Et alors ? Où est le problème ? La Suisse est le Numéro Un mondial de l’innovation et de la compétitivité. Elle n’a donc pas besoin d’Erasmus. L’appel des 33 comiques joue sur la peur. Il tente de faire croire au peuple suisse qu’il doit adhérer à l’UE sous peine de disparaître de la scène économique. C’est ridicule.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz