FLASH
[23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 février 2014

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Michel Garroté, réd en chef  —  Un groupe de 33 « personnalités », parmi lesquelles l’ancienne conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, lance ce jeudi un délirant appel européen. Le but : rassembler les vaincus et les déçus de la votation du 9 février sur l’immigration et organiser des Etats généraux européens (on se croirait en France…). Au regard de la constitution suisse qui prévoit le référendum dit d’initiative populaire, cet appel est une violation — grotesque et arrogante — de la démocratie directe suisse.

Selon les signataires, la Suisse mettrait, paraît-il, fin d’elle-même, aux accords bilatéraux si elle introduit des contingents. Ah bon ? Un « désastre » que le groupe veut éviter en rejoignant l’UE. C’est stupéfiant : 33 personnes lancent en fait un appel à l’adhésion de la Suisse à l’UE. Alors que la Suisse compte 7,5 millions d’habitants qui sont opposés à une telle adhésion. Et ce d’autant plus, qu’en ce moment, les peuples songent non pas à adhérer à l’UE, ce qu’ils ont fait, mais au contraire, à en sortir. « L’UDC a tué le consensus suisse et les Suisses en sont les victimes », osent écrire les signataires de l’appel qui décidément prennent le peuple suisse pour un ramassis d’abrutis ayant mal voté.

Les signataires de l’appel allèguent que l’économie, la diplomatie, la recherche et les étudiants seraient les premiers touchés par le résultat de la votation. Dans le domaine des études, la Commission européenne a annoncé mercredi que la Suisse ne participerait « que » comme Etat tiers au programme d’échange d’étudiants Erasmus + lors de l’année académique 2014-15. Et alors ? Où est le problème ? La Suisse est le Numéro Un mondial de l’innovation et de la compétitivité. Elle n’a donc pas besoin d’Erasmus. L’appel des 33 comiques joue sur la peur. Il tente de faire croire au peuple suisse qu’il doit adhérer à l’UE sous peine de disparaître de la scène économique. C’est ridicule.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz