FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 mars 2014

Crimée-2-500x408

Michel Garroté, réd en chef  –  La tension ne retomberait pas en Ukraine, d’après nos médias. Les soldats russes continueraient leur démonstration de force en Crimée, même si la Russie leur a ordonné de rester dans leurs casernes. Puisqu’ils sont dans leurs casernes, leur démonstration de force ne doit pas être si terrible que ça… Certains médias parlent de Guerre mondiale. C’est tout de même un peu trop tôt pour alléguer des choses pareilles…

Pour faire pression, Obama a formellement suspendu les liens militaires entre Washington et Moscou. Ce n’est pas vraiment ce qu’on appelle une réaction vigoureuse… L’ex président ukrainien, Ianoukovitch, a demandé à l’armée russe de rétablir l’ordre, selon l’ambassadeur russe devant le Conseil de sécurité de l’ONU, Vitali Tchourkine.

« Les menaces de sanctions ne changeront pas la position russe sur l’Ukraine », déclare le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Il considère que ces punitions sont contre-productives. « Nous sommes en train d’habituer les gens à la transgression et cela engendre le chaos », déclare de son côté Poutine, en référence à la Crimée. De toute évidence, les indignations verbales occidentales font – pour l’instant – sourire les autorités russes.

En évoquant les régions russophones qui ne légitiment pas le nouveau gouvernement ukrainien, Poutine a insisté pour continuer leur défense. Il assure que la Russie se réserve le droit de recourir à tous les moyens pour protéger ses citoyens en Ukraine. Poutine estime que l’envoi de troupes russes en Ukraine n’est pas nécessaire pour le moment.

Poutine répète, ce mardi 4 mars 2014, qu’il n’y aura pas de guerre entre les peuples frères que sont les Russes et les Ukrainiens et qu’il s’attribue simplement le droit d’intervenir militairement, au cas où, sans décider d’en user… Poutine mentionne également les néonazis, les extrémistes et les antisémites qui agissent à Kiev.

Pour plus d’informations, j’invite nos lectrices et lecteurs à lire l’analyse de Guy Millière parue sur dreuz.info ce matin et intitulée « Pourquoi Poutine est-il intervenu en Crimée ? » (cf. lien en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Lien mentionné :

http://www.dreuz.info/2014/03/pourquoi-poutine-est-il-intervenu-en-crimee/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz