FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mars 2014
Klos C
Klos-C

Des commandos de la marine israélienne ont intercepté un navire iranien, tôt ce mercredi 5 février dans la mer Rouge, qui transportait des missiles de 302mm fabriqués en Syrie (les mêmes que ceux qui furent tirés sur Israël par le Hezbollah en 2006) de 100 à 200Km de portée, qui étaient destinés à Gaza. Ils n’ont rencontré aucune résistance.

Les commandos d’élite “Shayetet 13” (flotille 13) de la marine israélienne ont abordé et pris le contrôle du navire marchand Klos-C, naviguant sous drapeau panaméen, vers 5 heures du matin, sans aucune résistance, et sans aucun blessés, ni coté israélien, ni du coté des 17 membres d’équipage qui ont été remis aux forces de sécurité pour être interrogées.

Une fois à bord, ils ont procédé à une première inspection, et ont rapidement découvert les missiles. « Nous avons des preuves concluantes de la présence de missiles à bord, et nous avons la preuve, et pouvons affirmer avec certitude, que l’Iran est derrière cette opération », a déclaré un officier des forces de sécurité israélienne.


L’interception a été faite à 1 500 km des cotes israéliennes dans la mer Rouge en dehors des eaux territoriales soudanaises.

Israël pistait le navire depuis plusieurs jours :

Map-FR

Les missiles viennent de Syrie. Ils ont été chargés dans des avions à l’aéroport de Damas, puis transportés en Iran. De là, ils ont été embarqués sur le cargo, qui est parti d’Iran il y a dix jours. Le cargo s’est alors dirigé vers l’Irak au lieu d’aller directement vers un pays africain, et selon les services de renseignement, les missiles devaient être cachés derrière des sacs de ciment. Il devait arriver demain au Soudan. De là, l’armement devait être passé en contrebande dans la bande de Gaza, probablement par le Sinaï.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le navire est en ce moment remorqué vers Eilat, ce qui prendra quelques jours, afin d’en inspecter intégralement le contenu.

Benjamin Netanyahu, durant son séjour aux Etats Unis, a été régulièrement informé de la progression de l’opération et a chaudement remercié l’armée pour la réussite de l’opération, qui a été supervisée par le commandant de la marine israélienne Ram Rothberg depuis un porte missile en mer, tandis que le général Benny Gantz suivait l’opération depuis le complexe militaire à Tel Aviv.

Le Lieutenant Colonel Peter Lerner, porte parole de Tsahal a déclaré que: “Tsahal continuera a agir contre les tentatives de l’Iran d’armer les organisations terroristes de la région destinées à mettre le feu aux frontières. Nous continuerons à employer tous les moyens nécessaires pour empêcher l’armement des organisations terroristes, et nous combattrons les tentatives de trafic l’Iran destinées à menacer la sécurité et la souveraineté de l’Etat d’Israël.”

  • En mars 2011, le Victoria, un cargo allemand voguant depuis l’Iran sous pavillon du Libéria a été intercepté avec des armes à son bord destinées à la bande de Gaza.
  • En 2009, Israël interceptait le Francop au large des cotes chypriotes. Il transportait 500 tonnes d’armement. Il était parti d’Iran et sa cargaison était destinée au Hezbollah.
  • En 2003, la marine israélienne saisit le Karine A, un navire marchant transportant 50 tonnes de missiles, de roquettes et d’armes à feu et de munitions destinées aux factions islamistes de Gaza.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.timesofisrael.com/idf-intercepts-major-iranian-weapons-shipment-to-gaza/#ixzz2v5d8ZXzn

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz