FLASH
Des emails piratés prouvent que le gendre d’Erdoğan gère une compagnie pétrolière qui traite avec ISIS | Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mars 2014
Klos C
Klos-C

Des commandos de la marine israélienne ont intercepté un navire iranien, tôt ce mercredi 5 février dans la mer Rouge, qui transportait des missiles de 302mm fabriqués en Syrie (les mêmes que ceux qui furent tirés sur Israël par le Hezbollah en 2006) de 100 à 200Km de portée, qui étaient destinés à Gaza. Ils n’ont rencontré aucune résistance.

Les commandos d’élite “Shayetet 13” (flotille 13) de la marine israélienne ont abordé et pris le contrôle du navire marchand Klos-C, naviguant sous drapeau panaméen, vers 5 heures du matin, sans aucune résistance, et sans aucun blessés, ni coté israélien, ni du coté des 17 membres d’équipage qui ont été remis aux forces de sécurité pour être interrogées.

Une fois à bord, ils ont procédé à une première inspection, et ont rapidement découvert les missiles. « Nous avons des preuves concluantes de la présence de missiles à bord, et nous avons la preuve, et pouvons affirmer avec certitude, que l’Iran est derrière cette opération », a déclaré un officier des forces de sécurité israélienne.


L’interception a été faite à 1 500 km des cotes israéliennes dans la mer Rouge en dehors des eaux territoriales soudanaises.

Israël pistait le navire depuis plusieurs jours :

Map-FR

Les missiles viennent de Syrie. Ils ont été chargés dans des avions à l’aéroport de Damas, puis transportés en Iran. De là, ils ont été embarqués sur le cargo, qui est parti d’Iran il y a dix jours. Le cargo s’est alors dirigé vers l’Irak au lieu d’aller directement vers un pays africain, et selon les services de renseignement, les missiles devaient être cachés derrière des sacs de ciment. Il devait arriver demain au Soudan. De là, l’armement devait être passé en contrebande dans la bande de Gaza, probablement par le Sinaï.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le navire est en ce moment remorqué vers Eilat, ce qui prendra quelques jours, afin d’en inspecter intégralement le contenu.

Benjamin Netanyahu, durant son séjour aux Etats Unis, a été régulièrement informé de la progression de l’opération et a chaudement remercié l’armée pour la réussite de l’opération, qui a été supervisée par le commandant de la marine israélienne Ram Rothberg depuis un porte missile en mer, tandis que le général Benny Gantz suivait l’opération depuis le complexe militaire à Tel Aviv.

Le Lieutenant Colonel Peter Lerner, porte parole de Tsahal a déclaré que: “Tsahal continuera a agir contre les tentatives de l’Iran d’armer les organisations terroristes de la région destinées à mettre le feu aux frontières. Nous continuerons à employer tous les moyens nécessaires pour empêcher l’armement des organisations terroristes, et nous combattrons les tentatives de trafic l’Iran destinées à menacer la sécurité et la souveraineté de l’Etat d’Israël.”

  • En mars 2011, le Victoria, un cargo allemand voguant depuis l’Iran sous pavillon du Libéria a été intercepté avec des armes à son bord destinées à la bande de Gaza.
  • En 2009, Israël interceptait le Francop au large des cotes chypriotes. Il transportait 500 tonnes d’armement. Il était parti d’Iran et sa cargaison était destinée au Hezbollah.
  • En 2003, la marine israélienne saisit le Karine A, un navire marchant transportant 50 tonnes de missiles, de roquettes et d’armes à feu et de munitions destinées aux factions islamistes de Gaza.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.timesofisrael.com/idf-intercepts-major-iranian-weapons-shipment-to-gaza/#ixzz2v5d8ZXzn

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz