FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mars 2014
Klos C
Klos-C

Des commandos de la marine israélienne ont intercepté un navire iranien, tôt ce mercredi 5 février dans la mer Rouge, qui transportait des missiles de 302mm fabriqués en Syrie (les mêmes que ceux qui furent tirés sur Israël par le Hezbollah en 2006) de 100 à 200Km de portée, qui étaient destinés à Gaza. Ils n’ont rencontré aucune résistance.

Les commandos d’élite “Shayetet 13” (flotille 13) de la marine israélienne ont abordé et pris le contrôle du navire marchand Klos-C, naviguant sous drapeau panaméen, vers 5 heures du matin, sans aucune résistance, et sans aucun blessés, ni coté israélien, ni du coté des 17 membres d’équipage qui ont été remis aux forces de sécurité pour être interrogées.

Une fois à bord, ils ont procédé à une première inspection, et ont rapidement découvert les missiles. « Nous avons des preuves concluantes de la présence de missiles à bord, et nous avons la preuve, et pouvons affirmer avec certitude, que l’Iran est derrière cette opération », a déclaré un officier des forces de sécurité israélienne.


L’interception a été faite à 1 500 km des cotes israéliennes dans la mer Rouge en dehors des eaux territoriales soudanaises.

Israël pistait le navire depuis plusieurs jours :

Map-FR

Les missiles viennent de Syrie. Ils ont été chargés dans des avions à l’aéroport de Damas, puis transportés en Iran. De là, ils ont été embarqués sur le cargo, qui est parti d’Iran il y a dix jours. Le cargo s’est alors dirigé vers l’Irak au lieu d’aller directement vers un pays africain, et selon les services de renseignement, les missiles devaient être cachés derrière des sacs de ciment. Il devait arriver demain au Soudan. De là, l’armement devait être passé en contrebande dans la bande de Gaza, probablement par le Sinaï.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le navire est en ce moment remorqué vers Eilat, ce qui prendra quelques jours, afin d’en inspecter intégralement le contenu.

Benjamin Netanyahu, durant son séjour aux Etats Unis, a été régulièrement informé de la progression de l’opération et a chaudement remercié l’armée pour la réussite de l’opération, qui a été supervisée par le commandant de la marine israélienne Ram Rothberg depuis un porte missile en mer, tandis que le général Benny Gantz suivait l’opération depuis le complexe militaire à Tel Aviv.

Le Lieutenant Colonel Peter Lerner, porte parole de Tsahal a déclaré que: “Tsahal continuera a agir contre les tentatives de l’Iran d’armer les organisations terroristes de la région destinées à mettre le feu aux frontières. Nous continuerons à employer tous les moyens nécessaires pour empêcher l’armement des organisations terroristes, et nous combattrons les tentatives de trafic l’Iran destinées à menacer la sécurité et la souveraineté de l’Etat d’Israël.”

  • En mars 2011, le Victoria, un cargo allemand voguant depuis l’Iran sous pavillon du Libéria a été intercepté avec des armes à son bord destinées à la bande de Gaza.
  • En 2009, Israël interceptait le Francop au large des cotes chypriotes. Il transportait 500 tonnes d’armement. Il était parti d’Iran et sa cargaison était destinée au Hezbollah.
  • En 2003, la marine israélienne saisit le Karine A, un navire marchant transportant 50 tonnes de missiles, de roquettes et d’armes à feu et de munitions destinées aux factions islamistes de Gaza.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.timesofisrael.com/idf-intercepts-major-iranian-weapons-shipment-to-gaza/#ixzz2v5d8ZXzn

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz