FLASH
Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 mars 2014

130128_MuslimBrotherhood

Après l’Egypte, l’Arabie saoudite a déclaré ce matin vendredi 7 mars, l’internationale des Frères musulmans (qui dirige le Hamas, un de ses bras armé) – donc aussi Tariq Ramadan – organisation terroriste, selon un communiqué du Ministère de l’intérieur diffusé sur la télévision officielle saoudienne.

Le Hezbollah, al-Nusra (groupe terroriste rebelle en lutte contre le gouvernement syrien et adossé à al Qaïda) et ISIS (Etat islamique d’Iraq et de Syrie, un autre groupe terroriste rebelle en Syrie) ont également été classés organisations terroristes.

Aucune de ces décision n’est arbitraire en soi.

La décision de ce vendredi fait suite au décret royal du mois dernier par lequel Riyadh a décidé que seraient emprisonnés de 3 à 20 ans tout citoyen s’étant rendu coupable d’avoir combattu à l’étranger.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Bien entendu, c’est la Syrie qui est principalement visée par cette décision, car en Arabie Saoudite comme en France, en Belgique, en Allemagne ou en Grande Bretagne, les jihadistes qui combattent en ce moment en Syrie représenteront un risque sécuritaire majeur quand ils rentreront chez eux.

Riyadh craint également que les Frères musulmans, dont la doctrine conservatrice menace les principes du pouvoir de la dynastie saoudienne, aient tissé un réseau de soutien à l’intérieur du royaume depuis le « printemps arabe ».

En France, et pour l’instant, aucun conflit ouvert autre que sur le contrôle des mosquées et de la manne financière que représente le commerce halal n’a éclaté entre les sunnites et les chiites. Historiquement, cependant, il n’existe pas d’exemple ou les deux rivaux islamiques vivent en bonne entente.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz