FLASH
[24/04/2017] Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 mars 2014

130128_MuslimBrotherhood

Après l’Egypte, l’Arabie saoudite a déclaré ce matin vendredi 7 mars, l’internationale des Frères musulmans (qui dirige le Hamas, un de ses bras armé) – donc aussi Tariq Ramadan – organisation terroriste, selon un communiqué du Ministère de l’intérieur diffusé sur la télévision officielle saoudienne.

Le Hezbollah, al-Nusra (groupe terroriste rebelle en lutte contre le gouvernement syrien et adossé à al Qaïda) et ISIS (Etat islamique d’Iraq et de Syrie, un autre groupe terroriste rebelle en Syrie) ont également été classés organisations terroristes.

Aucune de ces décision n’est arbitraire en soi.

La décision de ce vendredi fait suite au décret royal du mois dernier par lequel Riyadh a décidé que seraient emprisonnés de 3 à 20 ans tout citoyen s’étant rendu coupable d’avoir combattu à l’étranger.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Bien entendu, c’est la Syrie qui est principalement visée par cette décision, car en Arabie Saoudite comme en France, en Belgique, en Allemagne ou en Grande Bretagne, les jihadistes qui combattent en ce moment en Syrie représenteront un risque sécuritaire majeur quand ils rentreront chez eux.

Riyadh craint également que les Frères musulmans, dont la doctrine conservatrice menace les principes du pouvoir de la dynastie saoudienne, aient tissé un réseau de soutien à l’intérieur du royaume depuis le « printemps arabe ».

En France, et pour l’instant, aucun conflit ouvert autre que sur le contrôle des mosquées et de la manne financière que représente le commerce halal n’a éclaté entre les sunnites et les chiites. Historiquement, cependant, il n’existe pas d’exemple ou les deux rivaux islamiques vivent en bonne entente.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz