FLASH
Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 7 mars 2014

mere-accouche-dans-la-rue

Ce mardi 4 mars à 16h30, Zahra, arrivée à terme, s’est rendue au dispensaire de Debdou, dans la province de Taourirt au Maroc pour accoucher.

Hélas, rapporte le site en langue arabe milafattadla.com quelle ne fut pas sa surprise de trouver portes closes – en pleine journée.

Désemparée, Zahra a demandé de l’aide à des femmes qui passaient, et qui, alors qu’elles n’avaient aucune expérience, l’ont aidée à accoucher – en pleine rue, en plein froid (la région est montagneuse), sur le trottoir devant le dispensaire.

Mais ce n’est pas tout…

Zahra, qui habite le douar Beni Fachat qui se trouve à 40 km de Debdou, a été contrainte de se rendre au dispensaire dans un pick-up, car le président de la commune de Sidi Lahssen (dont fait partie le douar) a refusé de mettre à sa disposition une ambulance.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En réaction à ce qui est à juste raison considéré comme un scandale par les organisations humanitaires marocaines, les habitants de Douar Beni Fachat ont manifesté, avec familles et enfants, pour protester contre « ce traitement inhumain », et ont demandé qu’un service de permanence hospitalier soit créé afin de répondre aux urgences du large territoire qu’il couvre.

D’autant que cet incident n’est pas unique, et qu’il se produit régulièrement dans d’autres coins du pays. La raison est que le Ministère de la santé poursuivent une politique de l’autruche et refuse de faire face aux réalités du pays.

Le Maroc, dénoncent les organisation humanitaires, n’a qu’une préoccupation : présenter une belle façade au monde extérieur, et il se fiche complètement de la réalité dès l’instant où elle est dissimulée.

Internet, hélas pour le gouvernement marocain et heureusement pour la population qu’il sera de plus en plus contraint de prendre en compte, est là pour compenser la soumission des médias à la politique étrangère qui censurent cette honteuse réalité.

Pour nous, l’incident met en lumière le retard mental hallucinant et inexpliqué du monde arabo-musulman à qui l’on nous dit que nous devons la science…

1898247_10202675121013570_523209103_n

L’heureuse issue est que la mère et l’enfant sont en vie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://milafattadla.com/news1793.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz