FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 7 mars 2014

mere-accouche-dans-la-rue

Ce mardi 4 mars à 16h30, Zahra, arrivée à terme, s’est rendue au dispensaire de Debdou, dans la province de Taourirt au Maroc pour accoucher.

Hélas, rapporte le site en langue arabe milafattadla.com quelle ne fut pas sa surprise de trouver portes closes – en pleine journée.

Désemparée, Zahra a demandé de l’aide à des femmes qui passaient, et qui, alors qu’elles n’avaient aucune expérience, l’ont aidée à accoucher – en pleine rue, en plein froid (la région est montagneuse), sur le trottoir devant le dispensaire.

Mais ce n’est pas tout…

Zahra, qui habite le douar Beni Fachat qui se trouve à 40 km de Debdou, a été contrainte de se rendre au dispensaire dans un pick-up, car le président de la commune de Sidi Lahssen (dont fait partie le douar) a refusé de mettre à sa disposition une ambulance.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En réaction à ce qui est à juste raison considéré comme un scandale par les organisations humanitaires marocaines, les habitants de Douar Beni Fachat ont manifesté, avec familles et enfants, pour protester contre « ce traitement inhumain », et ont demandé qu’un service de permanence hospitalier soit créé afin de répondre aux urgences du large territoire qu’il couvre.

D’autant que cet incident n’est pas unique, et qu’il se produit régulièrement dans d’autres coins du pays. La raison est que le Ministère de la santé poursuivent une politique de l’autruche et refuse de faire face aux réalités du pays.

Le Maroc, dénoncent les organisation humanitaires, n’a qu’une préoccupation : présenter une belle façade au monde extérieur, et il se fiche complètement de la réalité dès l’instant où elle est dissimulée.

Internet, hélas pour le gouvernement marocain et heureusement pour la population qu’il sera de plus en plus contraint de prendre en compte, est là pour compenser la soumission des médias à la politique étrangère qui censurent cette honteuse réalité.

Pour nous, l’incident met en lumière le retard mental hallucinant et inexpliqué du monde arabo-musulman à qui l’on nous dit que nous devons la science…

1898247_10202675121013570_523209103_n

L’heureuse issue est que la mère et l’enfant sont en vie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://milafattadla.com/news1793.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz