FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 8 mars 2014

Israel's Foreign Minister Lieberman is seen during a convention of his Yisrael Beiteinu party in Jerusalem

Il y a quelques jours, Elmar Brok, le président de la commission des affaires étrangères du parlement européen, a demandé à David Walzer, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Union Européenne, qu’une délégation spéciale de l’UE puisse enquêter sur les conditions de détentions des prisonniers palestiniens en Israël.

Mais une source au sein du ministère des Affaires étrangères israélien avait appris que la demande européenne avait pour origine les Palestiniens, qui préparent une nouvelle guerre des médias pour accuser Israël d’un hypothétique mauvais traitement des détenus palestiniens.

« Il est clair qu’il s’agit d’une opération destinée à diaboliser Israël, en publiant des conclusions qui ont été préparées à l’avance pour condamner Israël », ajouta la source ministérielle.

C’est là que Avigdor Lieberman a employé une nouvelle approche pour répondre à la demande européenne.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sachant que les conditions de détentions dans de nombreuses prisons européennes sont épouvantables, et qu’ailleurs, elles ne sont pas meilleures qu’en Israël, Lieberman a demandé à son ambassadeur de répondre ceci :

« Nous serons ravis de vous laisser examiner les conditions de détention des prisonniers palestiniens, mais seulement après qu’une délégation israélienne aura visité les prisons européennes »

Prise au piège, l’Union européenne n’a pas encore répondu à la demande israélienne.

L’Europe aurait-elle quelque chose à cacher ?

L’Europe ne serait-elle pas, en matière de respect des droits de l’homme et du prisonnier, le modèle universel qu’elle prétend être, et d’où elle se considère en position d’exiger des comptes et de condamner à Israël ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4496215,00.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz