FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 8 mars 2014

Israel's Foreign Minister Lieberman is seen during a convention of his Yisrael Beiteinu party in Jerusalem

Il y a quelques jours, Elmar Brok, le président de la commission des affaires étrangères du parlement européen, a demandé à David Walzer, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Union Européenne, qu’une délégation spéciale de l’UE puisse enquêter sur les conditions de détentions des prisonniers palestiniens en Israël.

Mais une source au sein du ministère des Affaires étrangères israélien avait appris que la demande européenne avait pour origine les Palestiniens, qui préparent une nouvelle guerre des médias pour accuser Israël d’un hypothétique mauvais traitement des détenus palestiniens.

« Il est clair qu’il s’agit d’une opération destinée à diaboliser Israël, en publiant des conclusions qui ont été préparées à l’avance pour condamner Israël », ajouta la source ministérielle.

C’est là que Avigdor Lieberman a employé une nouvelle approche pour répondre à la demande européenne.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sachant que les conditions de détentions dans de nombreuses prisons européennes sont épouvantables, et qu’ailleurs, elles ne sont pas meilleures qu’en Israël, Lieberman a demandé à son ambassadeur de répondre ceci :

« Nous serons ravis de vous laisser examiner les conditions de détention des prisonniers palestiniens, mais seulement après qu’une délégation israélienne aura visité les prisons européennes »

Prise au piège, l’Union européenne n’a pas encore répondu à la demande israélienne.

L’Europe aurait-elle quelque chose à cacher ?

L’Europe ne serait-elle pas, en matière de respect des droits de l’homme et du prisonnier, le modèle universel qu’elle prétend être, et d’où elle se considère en position d’exiger des comptes et de condamner à Israël ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4496215,00.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz