FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 8 mars 2014

Israel's Foreign Minister Lieberman is seen during a convention of his Yisrael Beiteinu party in Jerusalem

Il y a quelques jours, Elmar Brok, le président de la commission des affaires étrangères du parlement européen, a demandé à David Walzer, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Union Européenne, qu’une délégation spéciale de l’UE puisse enquêter sur les conditions de détentions des prisonniers palestiniens en Israël.

Mais une source au sein du ministère des Affaires étrangères israélien avait appris que la demande européenne avait pour origine les Palestiniens, qui préparent une nouvelle guerre des médias pour accuser Israël d’un hypothétique mauvais traitement des détenus palestiniens.

« Il est clair qu’il s’agit d’une opération destinée à diaboliser Israël, en publiant des conclusions qui ont été préparées à l’avance pour condamner Israël », ajouta la source ministérielle.

C’est là que Avigdor Lieberman a employé une nouvelle approche pour répondre à la demande européenne.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sachant que les conditions de détentions dans de nombreuses prisons européennes sont épouvantables, et qu’ailleurs, elles ne sont pas meilleures qu’en Israël, Lieberman a demandé à son ambassadeur de répondre ceci :

« Nous serons ravis de vous laisser examiner les conditions de détention des prisonniers palestiniens, mais seulement après qu’une délégation israélienne aura visité les prisons européennes »

Prise au piège, l’Union européenne n’a pas encore répondu à la demande israélienne.

L’Europe aurait-elle quelque chose à cacher ?

L’Europe ne serait-elle pas, en matière de respect des droits de l’homme et du prisonnier, le modèle universel qu’elle prétend être, et d’où elle se considère en position d’exiger des comptes et de condamner à Israël ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4496215,00.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz