FLASH
[27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  |  Sources militaires : 15 bombardements israéliens sur Rafah pour l’instant en riposte d’une roquette tirée sur Israël cette nuit  |  Appels malveillants : le couple Valls porte plainte contre un citoyen gabonais  |  Vannes : l’élu Front national Bertrand Iragne, braqué par deux hommes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 8 mars 2014

Israel's Foreign Minister Lieberman is seen during a convention of his Yisrael Beiteinu party in Jerusalem

Il y a quelques jours, Elmar Brok, le président de la commission des affaires étrangères du parlement européen, a demandé à David Walzer, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Union Européenne, qu’une délégation spéciale de l’UE puisse enquêter sur les conditions de détentions des prisonniers palestiniens en Israël.

Mais une source au sein du ministère des Affaires étrangères israélien avait appris que la demande européenne avait pour origine les Palestiniens, qui préparent une nouvelle guerre des médias pour accuser Israël d’un hypothétique mauvais traitement des détenus palestiniens.

« Il est clair qu’il s’agit d’une opération destinée à diaboliser Israël, en publiant des conclusions qui ont été préparées à l’avance pour condamner Israël », ajouta la source ministérielle.

C’est là que Avigdor Lieberman a employé une nouvelle approche pour répondre à la demande européenne.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sachant que les conditions de détentions dans de nombreuses prisons européennes sont épouvantables, et qu’ailleurs, elles ne sont pas meilleures qu’en Israël, Lieberman a demandé à son ambassadeur de répondre ceci :

« Nous serons ravis de vous laisser examiner les conditions de détention des prisonniers palestiniens, mais seulement après qu’une délégation israélienne aura visité les prisons européennes »

Prise au piège, l’Union européenne n’a pas encore répondu à la demande israélienne.

L’Europe aurait-elle quelque chose à cacher ?

L’Europe ne serait-elle pas, en matière de respect des droits de l’homme et du prisonnier, le modèle universel qu’elle prétend être, et d’où elle se considère en position d’exiger des comptes et de condamner à Israël ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4496215,00.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz