FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 mars 2014

Abel-Chennouf-1

Abel Chennouf, soldat, français et catholique.

Michel Garroté, réd en chef  —  Albert Chennouf-Meyer, père d’Abel Chennouf, le militaire tué par Merah à Montauban, a protesté dans une Lettre ouverte à Hollande, après que celui-ci ait qualifié dans un discours son fils de musulman, alors qu’Abel était catholique.

Dans sa Lettre ouverte à Hollande, Albert Chennouf-Meyer écrit (extraits ; voir source en bas de page) :« Vous affirmiez dans votre discours que Merah avait assassiné quatre juifs et trois musulmans. Mon épouse Katia, Tony et Sabrina mes enfants et moi-même, nous nous élevons et condamnons fermement votre inculture, votre agression verbale et votre mépris vis-à-vis de notre enfant Abel Samy Arnaud, qui est catholique de son état et non musulman. Je vous saurai gré de ne plus citer le prénom de mon fils, laissez-le dormir en paix ».

Hollande avait déclaré : « C’est le fanatisme et non l’islam, qui a guidé le bras assassin de Merah à Toulouse et à Montauban lorsqu’il a abattu Jonathan, Gabriel, Arieh, Myriam, Imad Ibn Ziaten, Mohamed Legouad et Abel Chennouf. Quatre juifs, trois musulmans. Tous Français ».

Pour mémoire, les victimes de la fusillade de Merah devant le collège Ozar Hatorah de Toulouse étaient Jonathan Sandler (30 ans), ses deux enfants Aryeh et Gabriel, (3 et 6 ans), ainsi que Miryam Monsonégo (8 ans) fille du directeur de l’école.

Quant à l’affirmation de Hollande selon laquelle c’est « le fanatisme et non l’islam, qui a guidé le bras assassin de Merah », notons tout de même que, premièrement, ce fanatisme est issu de l’islam, et, non pas, du judaïsme ou du christianisme ; et deuxièmement, que Merah, avec son fanatisme islamique et son antisémitisme, est le héros de nombreux jeunes franco-musulmans, comme nous l’avons maintes fois démontré, preuves à l’appui, sur dreuz.info.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.lepoint.fr/societe/affaire-merah-la-bourde-de-francois-hollande-08-03-2014-1798920_23.php


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz