FLASH
[23/05/2017] Manchester : tentative d’attentat dans un centre commercial. Terroriste arrêté, paquet suspect isolé  |  [22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 mars 2014

BHL-Sarkozy-1

Michel Garroté, réd en chef  —  Serait-ce la guerre civile en Libye ? Le pouvoir libyen mis en place à Tripoli, la capitale, depuis la chute du dictateur sanguinaire Mouammar Kadhafi fin 2011, peine à imposer son autorité aux nombreuses milices armées et groupes islamistes armés présents dans le pays. Le Congrès général national (CGN, le Parlement libyen) a ordonné, lundi 10 mars 2014, la mise sur pied d’une force militaire pour libérer les trois ports pétroliers occupés par des rebelles de l’est du pays. Le Congrès général national a précisé que l’opération débutera d’ici une semaine.

Un pétrolier battant pavillon nord-coréen, le Gloire du matin, a chargé du pétrole brut dans le terminal du port d’Es Sider, ce que le gouvernement considère comme totalement illégal. La Corée du Nord est une alliée de l’Iran et de la Syrie.

Des navires de guerre libyens ont été dépêchés devant le terminal pétrolier pour empêcher le pétrolier d’appareiller, avec ordre d’ouvrir le feu si nécessaire. Peu après, les milices qui occupent Es Sider ont annoncé l’envoi de renforts terrestres et maritimes pour se préparer à toute « attaque » du pouvoir libyen. « Nous envoyons des renforts terrestres et maritimes pour défendre la Cyrénaïque jusqu’à l’ouest de Syrte. Nous avons aussi des navires qui patrouillent au large des côtes », a dit Essam al Djahani, un chef de milice.

Le pétrolier de 37.000 tonnes Gloire du matin, est arrivé samedi à Es Sider. Il a achevé lundi matin le chargement de sa cargaison de brut et se trouve toujours à quai. La valeur de la cargaison est estimée à près de 30 millions de dollars.

La Compagnie Nationale Libyenne du Pétrole, la National Oil Corporation (NOC) a déclaré qu’elle poursuivrait en justice quiconque (ici la Coré du Nord) tenterait d’acheter ce pétrole volé, où que ce soit. Les milices de l’Est libyen allèguent qu’elles réclament une plus grande « autonomie » politique et un meilleur « partage » des revenus du pétrole. En fait, de nombreuses milices armées et de nombreux groupes islamistes armés tentent de contrôler trois régions libyennes, la Tripolitaine, la Cyrénaïque et le Fezzan.

Pour eux, une attaque contre le Gloire du matin nord-coréen équivaut soi-disant à une « déclaration de guerre ». Ils sont dirigés par un ancien chef de l’insurrection contre Mouammar Kadhafi en 2011, Ibrahim Djathran, qui dirige plusieurs milliers de miliciens. A Tripoli, on craint que leurs exigences ne conduisent à une sécession. En janvier dernier, un pétrolier battant pavillon maltais avait tenté de gagner Es Sider, mais il avait fait demi-tour après des tirs de sommation de la marine libyenne.

La situation en Libye reste chaotique près de deux ans et demi après la mort de Kadhafi ; et de nombreuses milices aux objectifs douteux (« autonomie ? ». Ou djihad, terrorisme et réseaux maffieux ?), qui n’ont pas désarmé (le « syndrome du Hezbollah » ?), empêchent le gouvernement central d’étendre son autorité à l’ensemble du pays. Merci à BHL et Sarkozy, les deux géopoliticiens les plus doués de la planète !

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://fr.news.yahoo.com/tripoli-ordonne-la-reprise-des-ports-p%C3%A9troliers-libyens-140058978–business.html

Sarkozy-Kadhafi

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz