FLASH
France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 mars 2014

0226-ocitizens_full_600
Olga est Ukrainienne et russophone. Elle se trouve présentement en France, et elle a nous transmis ce témoignage destiné aux lecteurs de Dreuz et aux représentants de l’Union des Russophones de France :

« Je suis Ukrainienne et russophone, je vis à Donetsk – la région la plus russophone du pays.

Personne ne m’a jamais interdit de parler la langue russe. Je n’ai jamais été poursuivie parce que j’étais russophone, et je ne me sens pas du tout menacée par les Ukrainiens.

Pour démontrer l’absurdité de ces accusations [accusations de Poutine, prétexte à son intervention], je vous donne deux exemples :

– d’après la dernière enquête menée dans la région de Donetsk par le ministère de l’éducation, 48% des enfants de la région sont scolarisés dans les écoles ou les classes ukrainiennes (c’est le choix de leurs parents et pas une obligation), et 52% dans les écoles et classes russes.

– Si l’on prend des grandes villes comme Donetsk, seulement 21 % des enfants sont scolarisés dans les écoles ukrainiennes, contre 79 % dans les écoles russes.

Franchement, est-ce que ça ressemble à l’atteinte aux droits des Russophones ?!

Plutôt le contraire je dirais… »

Olga

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz