FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 mars 2014

Huit hommes, des Français, âgés de 20 à 30 ans ont été interpellés ce lundi matin par  le renseignement français alors qu’ils s’apprêtaient à mener le jihad en Syrie, révèle RTL. Les interpellations ont eu lieu à l’aube dans le Val-de-Marne et le nord de Paris.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La garde-à-vue de ces huit hommes, menée dans les locaux de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur), peut durer jusqu’à 96 heures, le délai maximal prévu dans les cas de terrorisme présumé.

Par ailleurs, toujours ce lundi, quatre aspirants jihadistes parisiens et trois de leurs soutiens ont été condamnés à des peines allant de sept ans ferme à deux ans avec sursis, par le tribunal correctionnel de Paris qui a également prononcé une relaxe et délivré trois mandats d’arrêt. Les juges ont notamment prononcé deux peines de sept ans de prison à l’encontre d’Ibrahim Ouattara et de Nicolas Riollet, cinq ans ferme à l’encontre de Ymad Bilel Benouahab et quatre ans contre Hans Cameus. Ce groupe, qui gravitait autour des mosquées parisiennes de la rue Myrha (quartier de la Goutte d’Or, près de Barbès) et de la rue Jean-Pierre Timbaud (quartier de Belleville), était poursuivi pour avoir tenté, en vain, en 2009 et 2010, de rejoindre des terres de jihad au cours de plusieurs voyages à l’étranger.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/huit-candidats-au-jihad-en-syrie-arretes-en-france-10-03-2014-3660175.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz