FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 mars 2014

Villepin-2

Michel Garroté, réd en chef  –-  Selon le site Internet du quotidien britannique The Telegraph, l’ancien Premier ministre et chef de la diplomatie français, Dominique Marie François René Galouzeau de Villepin, aurait travaillé une petite journée au ministère français des Affaires étrangères, en septembre 2013, afin de percevoir un « bonus de retraite » de 100’000 euros.

Revenir travailler une journée au ministère des Affaires étrangères aurait permis à Dominique de Villepin de faire valoir des droits à la retraite prévoyant le versement de ce bonus validé par le gouvernement socialiste, affirme The Telegraph qui s’appuie sur des sources au ministère. Selon le quotidien britannique, la raison et les détails de ce droit à une prime de retraite ne sont pas clairs.

Le journal précise que ses tentatives pour obtenir des éclaircissements auprès du ministère français sont restées vaines. Car si tout ça est certes « légal » (de quel droit est-ce légal au fait ?), l’information est néanmoins difficile à digérer pour les salariés du Quai d’Orsay, invités à se serrer la ceinture ; et pour l’ensemble des Français puisque c’est sur leurs impôts ou sur les emprunts à rembourser par eux que les 100’000 euros ont été ponctionnés.

Selon un porte-parole de Dominique de Villepin, cité par The Telegraph, il y aurait eu « une erreur administrative que M. de Villepin a déjà demandé de rectifier auprès des autorités compétentes dès qu’il en a été fait état », sans préciser de quelle erreur il s’agissait, ou si l’argent avait été remboursé.

De son côté, un porte-parole du ministère a déclaré qu’il n’y avait « pas eu de traitement discrétionnaire ou préférentiel » à l’égard de celui qui occupa le poste de Premier ministre de 2005 à 2007, sous la présidence de Jacques Chirac.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/10690923/Former-French-Prime-Minister-Dominique-de-Villepin-received-100000-from-government-for-a-days-work.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz