FLASH
La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 mars 2014

Villepin-2

Michel Garroté, réd en chef  –-  Selon le site Internet du quotidien britannique The Telegraph, l’ancien Premier ministre et chef de la diplomatie français, Dominique Marie François René Galouzeau de Villepin, aurait travaillé une petite journée au ministère français des Affaires étrangères, en septembre 2013, afin de percevoir un « bonus de retraite » de 100’000 euros.

Revenir travailler une journée au ministère des Affaires étrangères aurait permis à Dominique de Villepin de faire valoir des droits à la retraite prévoyant le versement de ce bonus validé par le gouvernement socialiste, affirme The Telegraph qui s’appuie sur des sources au ministère. Selon le quotidien britannique, la raison et les détails de ce droit à une prime de retraite ne sont pas clairs.

Le journal précise que ses tentatives pour obtenir des éclaircissements auprès du ministère français sont restées vaines. Car si tout ça est certes « légal » (de quel droit est-ce légal au fait ?), l’information est néanmoins difficile à digérer pour les salariés du Quai d’Orsay, invités à se serrer la ceinture ; et pour l’ensemble des Français puisque c’est sur leurs impôts ou sur les emprunts à rembourser par eux que les 100’000 euros ont été ponctionnés.

Selon un porte-parole de Dominique de Villepin, cité par The Telegraph, il y aurait eu « une erreur administrative que M. de Villepin a déjà demandé de rectifier auprès des autorités compétentes dès qu’il en a été fait état », sans préciser de quelle erreur il s’agissait, ou si l’argent avait été remboursé.

De son côté, un porte-parole du ministère a déclaré qu’il n’y avait « pas eu de traitement discrétionnaire ou préférentiel » à l’égard de celui qui occupa le poste de Premier ministre de 2005 à 2007, sous la présidence de Jacques Chirac.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Source :

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/10690923/Former-French-Prime-Minister-Dominique-de-Villepin-received-100000-from-government-for-a-days-work.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz