FLASH
[28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 mars 2014

Dieudonné-4

A Pau, Dieudonné a été autorisé à présenter son spectacle, mais le maire avait prévenu : il y aurait un huissier dans la salle.

Résultat : quand Dieudonné ne casse pas du juif, son public se sent floué. Sans insultes antisémites, Dieudonné n’est plus Dieudonné.

Sans les attaques antisémites, il ne se passe rien. Autant aller voir Chantal Goya

« On va voir Dieudonné et il ne se passe rien. Autant aller voir Chantal Goya ! » se lamentait un jeune venu au Zénith de Pau pour entendre Dieudonné dire que les chambres à gaz n’ont pas existé, que les sionistes sont derrière les attentats du 11 septembre, qu’ils tiennent la finance mondiale, et que les misères du monde, c’est leur main tentaculaire.

« un humour gras, vulgaire à l’extrême, toujours fondé sur l’insulte »

Dieudonné, sur scène : « Tout ce que je dis a été validé par mon avocat ». Mais voilà, que reste-t-il de Dieudonné sans ses attaques antisémites ? « Un humour gras, vulgaire à l’extrême, toujours fondé sur l’insulte, et toujours aux dépens de ceux qui sont faibles et différents » répond le journaliste qui signe MPC dans La République des Pyrénnées.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et puis, Dieudonné, s’adressant à l’huissier, parle de Dieudonné : il pleurniche sur son interdiction à la télévision, sur « le grand complot des journalistes contre lui » et son public s’ennuie et jure qu’il ne reviendra pas.

Et ce n’est pas sa remarque sur « Hitler [qui] lui-même n’était pas tellement nazi » qui fait remonter la tension : les fans étaient venu pour du lourd, et là, c’est le bide.

A la sortie, un spectateur déçu se plaint : « il ne se passe rien ».

Pour le journaliste, « c’est un spectacle d’un goût douteux ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz