FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 mars 2014

Dieudonné-4

A Pau, Dieudonné a été autorisé à présenter son spectacle, mais le maire avait prévenu : il y aurait un huissier dans la salle.

Résultat : quand Dieudonné ne casse pas du juif, son public se sent floué. Sans insultes antisémites, Dieudonné n’est plus Dieudonné.

Sans les attaques antisémites, il ne se passe rien. Autant aller voir Chantal Goya

« On va voir Dieudonné et il ne se passe rien. Autant aller voir Chantal Goya ! » se lamentait un jeune venu au Zénith de Pau pour entendre Dieudonné dire que les chambres à gaz n’ont pas existé, que les sionistes sont derrière les attentats du 11 septembre, qu’ils tiennent la finance mondiale, et que les misères du monde, c’est leur main tentaculaire.

« un humour gras, vulgaire à l’extrême, toujours fondé sur l’insulte »

Dieudonné, sur scène : « Tout ce que je dis a été validé par mon avocat ». Mais voilà, que reste-t-il de Dieudonné sans ses attaques antisémites ? « Un humour gras, vulgaire à l’extrême, toujours fondé sur l’insulte, et toujours aux dépens de ceux qui sont faibles et différents » répond le journaliste qui signe MPC dans La République des Pyrénnées.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et puis, Dieudonné, s’adressant à l’huissier, parle de Dieudonné : il pleurniche sur son interdiction à la télévision, sur « le grand complot des journalistes contre lui » et son public s’ennuie et jure qu’il ne reviendra pas.

Et ce n’est pas sa remarque sur « Hitler [qui] lui-même n’était pas tellement nazi » qui fait remonter la tension : les fans étaient venu pour du lourd, et là, c’est le bide.

A la sortie, un spectateur déçu se plaint : « il ne se passe rien ».

Pour le journaliste, « c’est un spectacle d’un goût douteux ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz