FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 mars 2014

Corée-Nord-crimes

Michel Garroté, réd en chef  —  Les crimes commis par le régime communiste nord-coréen (grand allié des ayatollahs iraniens) sont comparables à ceux des nationaux-socialistes, du régime d’apartheid et des Khmer rouges et doivent recevoir un coup d’arrêt, a déclaré, lundi 17 mars 2014, à Genève Michael Kirby, président d’une commission d’enquête de l’ONU.

« Affronter les fléaux du nazisme, de l’apartheid et des Khmers Rouges a requis du courage de la part des grandes Nations », a déclaré Michael Kirby, devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU. « Il est de notre devoir» d’affronter «les violations des droits de l’Homme et les crimes contre l’humanité perpétrés dans la République populaire de Corée », a-t-il ajouté, comparant ce pays à un gouffre obscur.

Corée-Nord-crimes-2

« Nous sommes maintenant au 21e siècle et pourtant nous faisons face à un autre fléau honteux qui touche le monde aujourd’hui. Nous ne pouvons plus nous permettre de ne pas le voir », a-t-il insisté. Il a dénoncé la classification des personnes, les poursuites pour raisons religieuses, raciales, politiques, la traite d’êtres humains, le transfert forcé de population, des meurtres d’enfants, le déni d’alimentation et les morts par famine.

Pour la première fois, des juristes mandatés par l’ONU ont établi un réquisitoire accablant et argumenté contre le régime nord-coréen, l’accusant de crimes contre l’humanité à grande échelle, dans leur rapport publié le 17 février dernier. Les trois experts de la commission n’ont ont interrogé dans de nombreux pays des fugitifs et des témoins.

Corée-Nord-crimes-3

La commission estime que des centaines de milliers de prisonniers politiques ont péri dans des camps pendant les 50 dernières années. Elle estime que 80’000 à 120’000 prisonniers politiques sont actuellement détenus dans quatre grands camps. Le rapport estime en outre à plus de 200’000, y compris des enfants.

L’ensemble de ces crimes découlent de politiques établies au plus haut niveau de l’Etat, souligne Michael Kirby, pour qui le numéro un nord-coréen Kim Jong-Un a une grande part de responsabilité. Il a également appelé – une fois de plus – la saisine de la Cour pénale internationale (CPI). Ce que souhaite notamment l’Union européenne.

De son côté, l’émissaire pour la question des droits de l’Homme en Corée du Nord, Robert King, a demandé la mise en place d’un mécanisme sur le terrain pour continuer à suivre de près les abus commis en Corée du Nord. La commission d’enquête de l’ONU sur les violations des droits de l’Homme en Corée du Nord a été créée par le Conseil des droits de l’Homme en 2013.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201403/17/01-4748315-le-regime-nord-coreen-compare-au-nazisme-et-a-lapartheid.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz