FLASH
A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 18 mars 2014

Edwin Legris, candidat divers droite aux élections municipales du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) a été violemment agressé ce mardi matin à son domicile, rapporte le Parisien.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sale ambiance au Blanc-Mesnil. Alors que le premier tour des élections municipales aura lieu dimanche prochain, Edwin Legris, le candidat divers droite aux élections municipales a indiqué avoir été violemment agressé ce mardi matin, alors qu’il se trouvait chez lui.

« Deux hommes avec des cagoules et gantés sont arrivés en courant vers moi, au moment où j’étais en train d’ouvrir le portail de mon jardin, raconte-t-il au Parisien. L’un des deux m’a dit ‘tu vas payer maintenant’. Ensuite, j’ai pris des coups ainsi que ma femme qui est venue à mon secours. Cela s’est passé devant deux de mes enfants qui allaient partir à l’école. » Selon lui, ses agresseurs, armés de bâtons, auraient également tenté de s’en prendre à ses enfants.

Deux autres militants UMP agressés

Edwin Legris est actuellement à l’hôpital Jean-Verdier, à Bondy, où il doit passer un scanner. Deux jours plus tôt, le candidat avait écrit sur son blog de campagne un post intitulé « Tags antisémites, insultes, menaces, pressions : une campagne détestable au Blanc-Mesnil » décrivant les pressions que lui et son équipe auraient subies lors de plusieurs opérations.

Le maire sortant, Didier Mignot, a condamné « fermement » cette agression sur son compte Facebook. « Notre ville connaît depuis quelques jours un regain de tension que je ne peux tolérer. Déjà dimanche matin sur le marché des échauffourées ont eu lieu » écrit-il.

À moins d’une semaine du premier tour, l’ambiance est extrêmement tendue dans la commune. Il y a quelques jours, deux colistiers du candidat UMP avaient également été sérieusement pris à parti lors d’un tractage. Les deux militants ont écopé d’une incapacité totale de travail de 4 et 8 jours. Ils ont déposé plainte au commissariat.

http://www.metronews.fr/municipales-2014/blanc-mesnil-seine-saint-denis-le-candidat-edwin-legris-violemment-agresse-chez-lui/mncr!qqLJmBDH7WwQ/

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz