FLASH
Des emails piratés prouvent que le gendre d’Erdoğan gère une compagnie pétrolière qui traite avec ISIS | Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 22 mars 2014

Intervention musclée dans la nuit de vendredi à samedi rue Crucy à Nantes. Il est 2h du matin et les policiers sont appelés pour calmer deux hommes, ivres, à qui on refuse l’entrée de la discothèque le Fox Trot. Vexé, l’un des deux noceurs refoulés a fait usage d’une bombe lacrymogène sur le personnel de l’établissement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Arrivent donc les policiers de la brigade anticriminalité et leurs collègues de la brigade cynophile pour procéder à l’interpellation. Mais l’homme à la gazeuse ne se laisse pas faire. Il asperge un fonctionnaire puis utilise l’arme pour frapper le policier au visage. Bilan : 10 jours d’interruption totale de travail.

Finalement plaqué au sol, l’individu violent se rebiffe de plus belle et mord un deuxième policier à la main. Sa victime, protégée par des gants, s’en sort sans séquelles.

Et le second fêtard alcoolisé dans tout ça ? Plutôt tranquille au départ, il s’énerve quand son ami est maintenu au sol. Pour le calmer, les policiers font appel à leur chien.

Au final, les deux suspects ont fini la nuit dans une cellule de dégrisement de l’hôtel de police où ils ont été placés en garde à vue en début de matinée, samedi.

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-un-policier-gaze-et-frappe-devant-une-boite-de-nuit-un-autre-mordu-22-03-2014-10030

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz