FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mars 2014

Alors que les recherches pour les débris du Boeing localisés par un satellite français sont en cours, les 54 dernières minutes de communications du vol MH370 de Malaysia Airlines (ci dessous en anglais) révèlent deux anomalies qui si elles se confirment s’ajoutent à la longue liste des détournements d’avion par des terroristes musulmans.

Screen Shot 2014-03-23 at 18.30.55 PM

La première anomalie vient du message du cockpit à 01h07 (01h01:14 sur le relevé), indiquant que l’avion vole à une altitude de 35,000 pieds. Ce message n’était pas nécessaire, car c’était une répétition du même message délivré 6 minutes plus tôt.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais ce second message intervient à un moment crucial : c’est à ce moment précis que les systèmes de signalement Acar de l’avion ont envoyé leur dernier message avant d’être éteints dans les 30 minutes suivantes, apparemment intentionnellement. Un autre transpondeur était débranché à 01h21, mais les enquêteurs pensent que les Acars ont été débranchés avant le dernier message d’Hamid à 01h19.

L’autre étrange détail, et qui est la raison principale pour laquelle les soupçons que l’avion n’a pas été victime d’un accident s’intensifient, est le fait que la fin des communications avec le sol, suivie d’un demi tour soudain s’est produite précisément au passage de contact entre les contrôleurs aériens de Kuala Lumpur à ceux d’Ho Chi Minh.

“Si j’avais l’intention de détourner un avion, c’est à cet endroit et à ce moment que je l’aurais fait,” a expliqué Stephen Buzdygan, ancien pilote de British Airways qui a piloté des Boeing 777. “Il peut y avoir un temps mort entre les contrôleurs aériens … c’était le seul moment du vol où ils ne pouvaient pas être vu du sol.”

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz