FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 28 mars 2014

L’auteur présumé de la fusillade qui a fait un mort et un blessé, le 2 mars à Frontignan (Hérault) reste en prison. La cour d’appel de Montpellier a refusé mardi 26 mars la demande de remise en liberté de Rabah Benhamrouch. Ce Biterrois de 30 ans nie être celui qui a tiré à six reprises sur deux véhicules, devant la boîte de nuit le Night-club, tuant Houda Ferfar, serveuse de 27 ans, touchée d’une balle de 9 mm dans le dos, et blessant un videur à la jambe.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On essaie d’orienter les enquêteurs »
L’enquête a montré que Benhamrouch avait passé la nuit dans la discothèque avant d’être viré par le patron qui lui a aussi, a minima, porté un coup de tête. Le gérant et son frère, qui se trouvaient dans les véhicules visés, ont formellement reconnu le Biterrois. « Mais le portier qui a été blessé dit que l’individu qui a tiré était cagoulé ! Et qu’il mesurait 1,70 m, mon client fait 1,90 m, il y a deux versions, s’étonne Me Darrigade. On essaie d’orienter les enquêteurs vers lui pour ne pas qu’ils se tournent vers quelqu’un d’autre. Dans le doute, on ne met pas quelqu’un en prison. »
« Houda était pleine de projets »
Mais l’avocat général Manon Brignol a demandé et obtenu la détention provisoire. Rappelant que le mis en cause à déjà un lourd casier (douze mentions pour stupéfiants et violences notamment), elle s’étonne que son téléphone portable a été coupé au moment des faits et qu’il a présenté une carte d’identité au nom de son frère lorsque la PJ l’a retrouvé, le 5 mars, à Nancy, où il avait rejoint sa femme dès le dimanche soir. L’enquête se poursuit pour tenter d’identifier tous les protagonistes et les dessous de cette affaire. Qui a fait une victime collatérale : « Houda était pleine de projets, elle venait de fêter ses fiançailles et devait se marier cet été, elle a pris une balle perdue » dénonce Me Abratkiewicz, partie civile.
http://www.midilibre.fr/2014/03/26/tuee-devant-la-discotheque-le-tireur-presume-reste-en-prison,840070.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz