FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 28 mars 2014

L’auteur présumé de la fusillade qui a fait un mort et un blessé, le 2 mars à Frontignan (Hérault) reste en prison. La cour d’appel de Montpellier a refusé mardi 26 mars la demande de remise en liberté de Rabah Benhamrouch. Ce Biterrois de 30 ans nie être celui qui a tiré à six reprises sur deux véhicules, devant la boîte de nuit le Night-club, tuant Houda Ferfar, serveuse de 27 ans, touchée d’une balle de 9 mm dans le dos, et blessant un videur à la jambe.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On essaie d’orienter les enquêteurs »
L’enquête a montré que Benhamrouch avait passé la nuit dans la discothèque avant d’être viré par le patron qui lui a aussi, a minima, porté un coup de tête. Le gérant et son frère, qui se trouvaient dans les véhicules visés, ont formellement reconnu le Biterrois. « Mais le portier qui a été blessé dit que l’individu qui a tiré était cagoulé ! Et qu’il mesurait 1,70 m, mon client fait 1,90 m, il y a deux versions, s’étonne Me Darrigade. On essaie d’orienter les enquêteurs vers lui pour ne pas qu’ils se tournent vers quelqu’un d’autre. Dans le doute, on ne met pas quelqu’un en prison. »
« Houda était pleine de projets »
Mais l’avocat général Manon Brignol a demandé et obtenu la détention provisoire. Rappelant que le mis en cause à déjà un lourd casier (douze mentions pour stupéfiants et violences notamment), elle s’étonne que son téléphone portable a été coupé au moment des faits et qu’il a présenté une carte d’identité au nom de son frère lorsque la PJ l’a retrouvé, le 5 mars, à Nancy, où il avait rejoint sa femme dès le dimanche soir. L’enquête se poursuit pour tenter d’identifier tous les protagonistes et les dessous de cette affaire. Qui a fait une victime collatérale : « Houda était pleine de projets, elle venait de fêter ses fiançailles et devait se marier cet été, elle a pris une balle perdue » dénonce Me Abratkiewicz, partie civile.
http://www.midilibre.fr/2014/03/26/tuee-devant-la-discotheque-le-tireur-presume-reste-en-prison,840070.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz