FLASH
Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 28 mars 2014

L’auteur présumé de la fusillade qui a fait un mort et un blessé, le 2 mars à Frontignan (Hérault) reste en prison. La cour d’appel de Montpellier a refusé mardi 26 mars la demande de remise en liberté de Rabah Benhamrouch. Ce Biterrois de 30 ans nie être celui qui a tiré à six reprises sur deux véhicules, devant la boîte de nuit le Night-club, tuant Houda Ferfar, serveuse de 27 ans, touchée d’une balle de 9 mm dans le dos, et blessant un videur à la jambe.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On essaie d’orienter les enquêteurs »
L’enquête a montré que Benhamrouch avait passé la nuit dans la discothèque avant d’être viré par le patron qui lui a aussi, a minima, porté un coup de tête. Le gérant et son frère, qui se trouvaient dans les véhicules visés, ont formellement reconnu le Biterrois. « Mais le portier qui a été blessé dit que l’individu qui a tiré était cagoulé ! Et qu’il mesurait 1,70 m, mon client fait 1,90 m, il y a deux versions, s’étonne Me Darrigade. On essaie d’orienter les enquêteurs vers lui pour ne pas qu’ils se tournent vers quelqu’un d’autre. Dans le doute, on ne met pas quelqu’un en prison. »
« Houda était pleine de projets »
Mais l’avocat général Manon Brignol a demandé et obtenu la détention provisoire. Rappelant que le mis en cause à déjà un lourd casier (douze mentions pour stupéfiants et violences notamment), elle s’étonne que son téléphone portable a été coupé au moment des faits et qu’il a présenté une carte d’identité au nom de son frère lorsque la PJ l’a retrouvé, le 5 mars, à Nancy, où il avait rejoint sa femme dès le dimanche soir. L’enquête se poursuit pour tenter d’identifier tous les protagonistes et les dessous de cette affaire. Qui a fait une victime collatérale : « Houda était pleine de projets, elle venait de fêter ses fiançailles et devait se marier cet été, elle a pris une balle perdue » dénonce Me Abratkiewicz, partie civile.
http://www.midilibre.fr/2014/03/26/tuee-devant-la-discotheque-le-tireur-presume-reste-en-prison,840070.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz