FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 28 mars 2014

L’auteur présumé de la fusillade qui a fait un mort et un blessé, le 2 mars à Frontignan (Hérault) reste en prison. La cour d’appel de Montpellier a refusé mardi 26 mars la demande de remise en liberté de Rabah Benhamrouch. Ce Biterrois de 30 ans nie être celui qui a tiré à six reprises sur deux véhicules, devant la boîte de nuit le Night-club, tuant Houda Ferfar, serveuse de 27 ans, touchée d’une balle de 9 mm dans le dos, et blessant un videur à la jambe.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On essaie d’orienter les enquêteurs »
L’enquête a montré que Benhamrouch avait passé la nuit dans la discothèque avant d’être viré par le patron qui lui a aussi, a minima, porté un coup de tête. Le gérant et son frère, qui se trouvaient dans les véhicules visés, ont formellement reconnu le Biterrois. « Mais le portier qui a été blessé dit que l’individu qui a tiré était cagoulé ! Et qu’il mesurait 1,70 m, mon client fait 1,90 m, il y a deux versions, s’étonne Me Darrigade. On essaie d’orienter les enquêteurs vers lui pour ne pas qu’ils se tournent vers quelqu’un d’autre. Dans le doute, on ne met pas quelqu’un en prison. »
« Houda était pleine de projets »
Mais l’avocat général Manon Brignol a demandé et obtenu la détention provisoire. Rappelant que le mis en cause à déjà un lourd casier (douze mentions pour stupéfiants et violences notamment), elle s’étonne que son téléphone portable a été coupé au moment des faits et qu’il a présenté une carte d’identité au nom de son frère lorsque la PJ l’a retrouvé, le 5 mars, à Nancy, où il avait rejoint sa femme dès le dimanche soir. L’enquête se poursuit pour tenter d’identifier tous les protagonistes et les dessous de cette affaire. Qui a fait une victime collatérale : « Houda était pleine de projets, elle venait de fêter ses fiançailles et devait se marier cet été, elle a pris une balle perdue » dénonce Me Abratkiewicz, partie civile.
http://www.midilibre.fr/2014/03/26/tuee-devant-la-discotheque-le-tireur-presume-reste-en-prison,840070.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz