FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 mars 2014

Le candidat écologiste Éric Piolle, arrivé en tête du premier tour des municipales à Grenoble, a été frappé dans la rue vendredi soir par un homme qui l’a fait chuter à terre. Samedi après-midi, le candidat a tenu à rassurer sur son état de santé : «Merci pour vos messages. Mon collaborateur et moi allons bien. Plus motivé que jamais. Serein. En avant», a-t-il écrit dans un sms.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans un tweet posté samedi matin, la ministre EELV de l’Égalité des territoires et du LogementCécile Duflot s’est dite «bouleversée et scandalisée» par cette agression.

Dans un communiqué, la secrétaire nationale d’Europe Écologie-Les Verts, Emmanuelle Cosse écrit que son mouvement «condamne fermement cette agression» et «attend une enquête exemplaire». «Cet acte inadmissible et gravissime n’atteindra pas notre détermination», ajoute-t-elle.

Eric Piolle était seul à vélo rue de Stalingrad à Grenoble vendredi vers 22h50 quand une camionnette blanche à ralenti à sa hauteur. Le passager de la camionnette lui a alors asséné un coup de pied, le faisant chuter à terre. Il n’a pas été blessé dans l’altercation. Un passant a été témoin de la scène. Eric Piolle a déposé plainte au commissariat.

Dans un communiqué, le socialiste Jérôme Safar, arrivé en seconde position lors du premier tour, a qualifié cette agression d’«inacceptable» et appelé «à ce que cette campagne se déroule dans la dignité et le respect des personnes.» De son côté, le député-maire PS de Grenoble Michel Destot a condamné «avec la plus grande fermeté l’agression lâche» dont a été victime Eric Piolle.

Arrivé en tête du premier tour, Éric Piolle (29,41%), qui mène une liste d’union avec le Parti de gauche, avait appelé le candidat socialiste et adjoint au maire sortant Jérôme Safar (25,31%) à le rejoindre, ce que ce dernier a refusé.

Le second tour des municipales à Grenoble doit donner lieu dimanche à une quadrangulaire entre les listes Piolle, Safar et celles de l’UMP et du Front national.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/grenoble-le-candidat-ecologiste-eric-piolle-frappe-dans-la-rue-29-03-2014-3720575.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz