Derniers articles

PALESTINIAN-ISRAEL-CONFLICT-GAZA-MILITARY-SUMMER CAMP

Ces camps d’entrainement à la guerre d’enfants palestiniens que...

unnamed-1

Comme les islamistes, les partis laïques tunisiens volent l’âme...

2 avril 2014 Commentaires (2) Sylvia Bourdon Eurabia, Europe, International

Libération prochaine de l’assassin islamo-collabo de Pim Fortuyn

Pim-Fortuyn

Souvenez vous de ce parlementaire islamo-critique, homosexuel hollandais, Pim Fortuyn, qui fut assassiné par un activiste de la protection animale d’extrême gauche, Volkert van der Graaf, une sorte d’antifa islamo-collabo.

L’assassin va être prochainement libéré, après avoir purgé seulement les deux-tiers de sa peine. Les néerlandais ont vivement manifesté leur désapprobation. L’assassin défendait son geste en plaidant de manière hallucinante, « qu’il voulait protéger les musulmans de cet « infâme » député « raciste ». » Quand les antifas font la sale besogne et que les musulmans ne pipent mot, nous continuons à nous poser des questions sur l’existence en nos sociétés de l’islam. Théo van Gogh fut une autre victime d’un islamiste marocain, né en Hollande. Robert Redeker vit sous haute protection policière depuis 7 ans pour avoir critiqué l’islam. Comme d’ailleurs le député et collègue de Fortuyn, Geert Wilders. Et, souvenons nous de celui qui inaugura cette triste liste des condamnés de l’islam, Salman Rushdie, sans oublier les exilées musulmanes aux Etats Unis, comme Wafa Sultan la Syrienne, et Ayan Irsi Ali l’Ethiopienne. Plus prêt de nous, Christine Tasin, Présidente de Résistance Républicaine … et maintenant notre contributeur et ami d’origine tunisienne et de nationalité française, Salem Ben Amar. Il est évident que nous n’allons pas rester sans réagir. Nous refusons les destins à la Théo van Gogh ou à la Pim Fortuyn.

L’information sur la prochaine libération de l’assassin nous vient comme toujours de la presse internationale et non de la presse française, laquelle, lorsque quoi que ce soit touche à la critique de l’islam, zappe l’information de crainte de déplaire à cet électorat communautaire et religieux auquel la gauche doit d’être au pouvoir. Cette presse ignoble, qui est capable de commenter : « Ils l’ont bien cherché. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Du Wall Street Journal américain, à die Krone autrichien, en passant par le Amsterdam Herald, the Guardian britannique ou la Libre Belgique, tous en parlent (liens en fin d’article).

Alors que des ressortissants d’un grand nombre de pays européens, convertis ou d’origine musulmane, se rendent en Syrie pour participer au djihad, sur nos territoires le danger est tapi dans l’ombre en la présence de ces islamo-collaborateurs sans visages, nourris à des idées – faut-il le dire, fascistes. Des ressortissants d’origine, victimes d’une lobotomisation intense depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Lobotomisation qui fait croire aux peuples qu’il faut s’ouvrir au « multiculturalisme, » afin, que, plus jamais …. ça. Et de comparer l’incomparable.

Et, c’est bien-sur ce sentiment de culpabilité, défendu et propagé par les médias, que jouent les islamo-collaborateurs et ceux qu’ils servent, pour conquérir non seulement la France et l’Europe, mais le monde. Ils se servent de la démocratie pour arriver à leur fin et ensuite détruire cette démocratie si chèrement acquise dans le sang. Combien y a t-il de Mohammed Merah dormants ? Que feront les djihadistes qui s’illustrent en Syrie par leur cruauté, lorsqu’ils rentreront en France ? Ne devrait-on pas d’ores et déjà les déchoir de la nationalité française, y compris les convertis ? Comme nous le disons si souvent ici, 57 pays arabo-musulmans sont prêts à les accueillir. Nous ne sommes plus en sécurité, puisqu’un gouvernement tout entier fait l’économie de ne plus dénoncer les actes antisémites commis par des musulmans. Dès qu’en revanche on touche le coin d’un voile, c’est l’émeute. Des policiers mis en difficulté, incapables d’exercer leur fonction, caillassés, brutalisés, écrasés, tués … Les juifs, d’ailleurs, sont de plus en plus nombreux à rejoindre Israël ou d’autres cieux. Leur départ prive la France de ses forces vives pour laisser la place aux « chances pour la France » qui terrorisent tout un pays. Des masses déculturées, hébétées, fanatisées.

En attendant que les solutions de bon sens se mettent en place dans ce pays décomposé, nous devrions être en droit d’exiger de la presse subventionnée par nos contributions fiscales de nous informer de manière objective.

On peut toujours rêver non ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Sylvia Bourdon pour Dreuz.info.

lalibre.be/pays-bas-l-assassin-de-pim-fortuyn-libere-le-2-mai

amsterdamherald.com/judges-rule-killer-pim-fortuyn-must-be-let-out-parole-netherlands-dutch-justice

theguardian.com/dutch-politician-pim-fortuyn-killer-eligible-early-parole

online.wsj.com

krone.at/Trotz_Protesten_Moerder_Pim_Fortuyns