FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 juillet 2014

Map-Israël-2

Michel Garroté, réd en chef  —  Je l’ai très souvent écrit (le présent texte a été publié le 30 janvier 2014), je le ré-écris et le republie maintenant : aucun pays au monde n’est autant menacé sur ses propres frontières qu’Israël. Aujourd’hui, 4 juillet 2014, une fois de plus, nos médias parlent d’une intervention israélienne à Gaza. Il se trouve que l’Etat hébreu est en effet directement menacé, à ses portes, par les éléments contrôlés et non contrôlés de la bande de Gaza, de Judée, de Samarie, du Liban, de Syrie, du Sinaï et de Jordanie. Deux fois plus petit que la Suisse, l’Etat d’Israël, de la taille de la Picardie, avec, par endroits, quinze kilomètres de distance seulement entre la Judée-Samarie et la Méditerranée, Israël donc, a failli âtre rayer de la carte à plusieurs reprises entre 1948 et 2014.

Si le peuple juif israélien n’a pas été exterminé, ce n’est pas seulement en raison de sa supériorité technologique sur ses voisins ; ce n’est pas uniquement parce que le soldat israélien est mieux formé que n’importe quel soldat arabo-musulman. Si le peuple juif israélien n’a pas été exterminé, c’est aussi parce que depuis 1948, tous les dirigeants israéliens sans exception, ont toujours pris très au sérieux la moindre menace verbale d’extermination.

Avant la Shoah, la plupart des Juifs croyaient qu’une menace verbale ne constitue pas automatiquement un risque d’extermination. Mais depuis la Shoah, les dirigeants de l’Etat d’Israël, son armée, son peuple, prennent au sérieux les menaces verbales d’extermination.

Certes, certains Juifs, en diaspora et en Israël, ne veulent pas comprendre cela. Mais l’Etat d’Israël, son armée, son peuple l’ont parfaitement compris. Ils ont aussi compris que la gauche américaine et l’Europe, eux non plus, ne veulent pas comprendre cela. Ils ont compris que le peuple juif israélien et les non-juifs israéliens ne peuvent compter que sur eux-mêmes.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz