FLASH
[22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  |  Dans quel sens, le blocus ? 3858 permis d’entrée en Israël depuis Gaza ont été délivrés hier. 0 dans l’autre sens : mort assurée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 juillet 2014

Map-Israël-2

Michel Garroté, réd en chef  —  Je l’ai très souvent écrit (le présent texte a été publié le 30 janvier 2014), je le ré-écris et le republie maintenant : aucun pays au monde n’est autant menacé sur ses propres frontières qu’Israël. Aujourd’hui, 4 juillet 2014, une fois de plus, nos médias parlent d’une intervention israélienne à Gaza. Il se trouve que l’Etat hébreu est en effet directement menacé, à ses portes, par les éléments contrôlés et non contrôlés de la bande de Gaza, de Judée, de Samarie, du Liban, de Syrie, du Sinaï et de Jordanie. Deux fois plus petit que la Suisse, l’Etat d’Israël, de la taille de la Picardie, avec, par endroits, quinze kilomètres de distance seulement entre la Judée-Samarie et la Méditerranée, Israël donc, a failli âtre rayer de la carte à plusieurs reprises entre 1948 et 2014.

Si le peuple juif israélien n’a pas été exterminé, ce n’est pas seulement en raison de sa supériorité technologique sur ses voisins ; ce n’est pas uniquement parce que le soldat israélien est mieux formé que n’importe quel soldat arabo-musulman. Si le peuple juif israélien n’a pas été exterminé, c’est aussi parce que depuis 1948, tous les dirigeants israéliens sans exception, ont toujours pris très au sérieux la moindre menace verbale d’extermination.

Avant la Shoah, la plupart des Juifs croyaient qu’une menace verbale ne constitue pas automatiquement un risque d’extermination. Mais depuis la Shoah, les dirigeants de l’Etat d’Israël, son armée, son peuple, prennent au sérieux les menaces verbales d’extermination.

Certes, certains Juifs, en diaspora et en Israël, ne veulent pas comprendre cela. Mais l’Etat d’Israël, son armée, son peuple l’ont parfaitement compris. Ils ont aussi compris que la gauche américaine et l’Europe, eux non plus, ne veulent pas comprendre cela. Ils ont compris que le peuple juif israélien et les non-juifs israéliens ne peuvent compter que sur eux-mêmes.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz