FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 janvier 2015
La jeunesse de demain, c'est eux
La jeunesse de demain, c’est eux

Vous allez écouter, dans l’enregistrement ci-dessous, le témoignage d’un enseignant qui explique, sans haine, au micro de Jean-Jacques Bourdin, que la jeunesse, ses élèves ont souhaité revenir sur l’attentat contre Charlie Hebdo pour dire qu’ils n’acceptent pas qu’on blasphème le prophète Mohammed et que l’assassinat était justifié.

L’unité nationale devant la barbarie annoncée par la classe politique après l’attentat n’aura trompé que le temps nécessaire pour dire les mots.

[quote]La laïcité ne les concerne pas. La liberté d’expression ne les intéresse pas. Et ils ont la haine de la France[/quote]

L’enseignant explique que cette jeunesse de demain ne se reconnait pas, et ne porte pas les valeurs de la France : la laïcité ne les concerne pas. La liberté d’expression ne les intéresse pas. Et ils ont la haine de la France.

Jean-Jacques Bourdin va tenter de minimiser ses propos, autant que possible. Ce que l’enseignant ne laissera pas faire :

On notera que si Bourdin n’était pas, comme le reste de la profession, aussi superficiel et approximatif dans son mode de pensée, il aurait avoué que la France ne s’est jamais beaucoup distinguée pour sa défense de la liberté d’expression – à part sur les mortes pierres des mairies.

[unordered_list style= »green-dot »]

  • Les tribunaux sont régulièrement sollicités pour des procès en délit d’opinion.
  • Le tribunal lui-même, en le condamnant, avait jugé que Zemmour « dépassait les limites de la liberté d’expression » en évitant soigneusement de les définir pour les accommoder selon les besoins politiques,
  • Et ce sont les médias et les journalistes eux-mêmes qui, il n’y a pas 8 jours, exigeaient la censure totale d’Eric Zemmour.

[/unordered_list]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Si la France ne défend pas cette valeur essentielle qui fait une grande démocratie, pourquoi la jeunesse descendant de personnes immigrés de pays où elle est encore plus vissée le feraient ?

Quand à la laïcité, c’est un peu plus compliqué mais pas tant que ça.

D’une part, elle est devenue un outil de crispation et de répression, alors qu’elle était la tolérance,

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

D’autre part, et tous les sondages récents le notent, la jeunesse musulmane, maintenant majoritaire en France par une natalité qui penche fortement vers l’Afrique, se rapproche de sa religion.

Les intellectuels de gauche ont beau se tortiller pour le nier, à part le bénéfice de leur vote en guise de chance pour la France, l’islam est tout sauf une religion tolérante et ouverte. Le politique est intimement « embed » dans les textes mahométans.

Et pourquoi la jeunesse nostalgique du bled n’aurait-elle pas la haine d’une France qui se déteste avec la régularité d’une horloge depuis qu’il est interdit d’interdire ?

Cet enseignant dit le vrai. La jeunesse qui fera la France dans 5 ans vivra ses valeurs islamiques dans le mépris du déni.

Des valeurs des mille et une nuit qui préparent mille et un cauchemar.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz