FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 janvier 2015

Je republie cet article à la demande d’une lectrice de Dreuz – il est en effet intemporel.

Dans un article publié sur Dreuz, Jean Vercors accusait Gallagher Fenwick, le journaliste de France 24, de tromper le public lorsqu’il affirme que Jérusalem est un lieu saint de l’islam.

Jean Vercors avait raison.

Soit Gallagher Fenwick ne sait pas de quoi il parle – c’est la marque de fabrique des journalistes, soit il le sait et il ment pour avancer ses pions idéologiques – c’est l’autre marque de fabrique des journalistes.

Google Ngram est un outil qui permet de savoir combien de fois un mot ou une phrase ont été mentionnés au cours du temps dans les livres. Il permet ainsi d’observer la naissance et l’évolution de la fréquence d’un mot à travers le temps.

Si vous tapez Coluche et faites la recherche sur les livres écrits en français, vous constatez qu’il était encore inconnu en 1970 (sa notoriété a commencé en 1973 avec C’est l’histoire d’un mec, et son pastiche du jeu de Guy Lux, le Schmilblick, en 1975)

Coluche dans Ngram
Coluche – Ngram

 Vous constatez également qu’on ne parlait pas de Charles de Gaulle avant 1936 :

De Gaulle
De Gaulle – Ngram

Et qu’avant 1980, le mot AIDS (Sida) n’existait pas :

AIDS - Ngram
AIDS – Ngram

Ngram, donc, hâche menues les théories propagandistes qui tentent de réécrire l’histoire – même pour ceux qui n’ont de l’histoire qu’une connaissance approximative.

Ainsi l’on constate à froid, que le peuple palestinien existe bien … depuis la fin des années 60, quand Israël a gagné la guerre des 6 jours et reconquis la Judée et Samarie et Jérusalem – ce qui rend à ce peuple spontané la revendication d’une histoire, d’un passé, d’une archéologie palestiniens, et d’une quelconque antériorité sur la terre de Palestine, impossibles à démontrer.

Il suffit de taper les mots dans Google Ngram, qui vous dira, parmi les 5.2 millions de livres qu’il a déjà scanné, quand le terme est apparu :

 

Palestinian People - Ngram
Palestinian People – Ngram

Et par la plus grande des coincidence, la revendication d’al Quds comme 3e lieu saint de l’islam apparaît à la même période, fin 1960, quand les Juifs ont reconquis Jérusalem (par lieux saints de l’islam, on entend les endroits auxquels la tradition islamique voue la plus grande importance, des lieux où se sont déroulés des événements marquants des débuts de l’islam). Et l’on observe qu’aucun évènement marquant de l’islam ne s’est produit à al Quds avant 1960… quelle « tradition » !

Al Quds - Ngram
Al Quds – Ngram

Nos lecteurs musulmans ont peut-être des doutes ? Qu’ils regardent le graphique ci dessous pour La Mecque. On voit clairement qu’elle est mentionnée depuis 1800 :

Soutenez Dreuz, donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Mecca - Ngram
Mecca – Ngram

Tout comme Médine, le second lieu saint de l’islam, mentionnée abondemment depuis 1800 :

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Medine
Medina – Ngram

N’est ce pas étrange ?

Al Quds l’imposteur, malgré son très jeune « passé historique », n’arrive d’ailleurs toujours pas à se faire une place derrière La Mecque et Médine.

Si avant 1960, ce « troisième lieu saint de l’islam » n’avait pas été encore découvert, il semble bien que depuis, il peine à se faire reconnaître comme tel : on cite al Quds 1000 fois moins que Médine et que La Mecque, qui sont mentionnées à égalité alors que l’une est seconde et l’autre le premier lieu saint…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source (merci Boubou) : http://books.google.com/ngrams

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz