FLASH
Fuites : si la fondation Clinton était caritative, pour quelle tâche Sidney Blumenthal activiste et confident d’Hillary Clinton a-t-il été payé 10 000$/mois ? | Irlande: 13 tombes juives profanées au cimetière de Belfast | Allemagne : le vice-chancelier Sigmar Gabriel affirme que la Turquie ne rejoindra pas l’UE « avant un certain temps »| L’Allemagne attend encore 300 000 demandeurs d’asile cette année | Sondage – Primaire à droite : Sarkozy et Juppé à égalité | Turquie : massive explosion à l’aéroport Diyarbakır, non loin de la frontière syrienne | Les Pays-Bas méritent bien cela : G.Wilders en tête des sondages, et il veut « désislamiser son pays » | Wikileaks : Assange promet des révélations fracassantes en octobre parmi les emails d’Hillary Clinton | Assange : ce que Wikileaks a trouvé sur Trump n’est pas différent de ce qu’il dit publiquement | Soucieux du maintien de l’ordre et de la manne touristique, plusieurs maires (Nice, Fréjus et Sisco) veulent maintenir leur arrêté « anti-burkini », malgré la décision du Conseil d’État | Allemagne : la chasse à l’homme (femme) est en court une personne portant un foulard et habillé de noir est activement recherché | Allemagne : le centre commercial de la ville de Schweinfurt vient d’être évacué | Turquie, encore des « déséquilibrés » : 9 policiers morts et 60 blessés dans l’explosion d’une voiture piégée à Cizre | Drôle d’époque : Des enseignants fichés S ont été suspendus de l’Éducation et font l’objet d’une procédure disciplinaire | Des navires de guerre américains ont tiré des salves d’avertissement contre des navires iraniens |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 27 juin 2015

Mercredi soir, parking Sully, à quelques pas du centre-ville d’Orange, un homme a reçu 11 coups de couteau après qu’une bagarre ait éclaté entre cette victime et son agresseur présumé, âgé de 25 ans. Un homme et une femme empruntaient à pied le parking Sully, quand en passant près d’une voiture garée là, ils ont aperçu dans le véhicule, une connaissance. L’homme s’est approché pour serrer la main du conducteur, quand il a reconnu aussi le passager, qui se trouve être le nouveau petit ami de son ex-compagne, avec qui il a eu quatre enfants.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Rivalité amoureuse

Des mots échangés ont vite laissé place à plus d’agressivité entre les deux rivaux. Et le piéton, qui savait le passager recherché par la police a décidé de contacter les forces de l’ordre pour les prévenir de sa présence sur le parking. C’est alors qu’une bagarre a éclaté entre les deux hommes, la femme tentant désespérément de les séparer. L’individu recherché a alors sorti son couteau et asséné onze coups sur le tronc de son adversaire, touchant jusqu’à sa plèvre. L’agresseur a ensuite pris la fuite, à pied, et le conducteur, au volant de son auto. Abandonnant la victime, sur le bitume. La police nationale, arrivée sur place, a décidé d’engager une poursuite pour interpeller les deux fuyards.

L’automobiliste a été interpellé dans la foulée, quartier de Fourchevieilles, tandis que l’auteur des coups de couteau courrait toujours. Mais c’était sans compter avec les importants moyens mis en œuvre par la police nationale, qui à l’aide de l’avis de recherche effectivement déjà en stock, a sollicité les services de la gendarmerie nationale pour quadriller la zone et lancer des perquisitions au domicile et chez les proches du suspect à Piolenc. Arrêté jeudi dans la journée, le Piolençois auditionné a reconnu les faits, mais n’a pas permis aux enquêteurs de retrouver l’arme utilisée lors de l’agression. Le substitut du procureur a décidé de qualifier cet acte en tentative de meurtre. L’agresseur présumé a été déféré devant le procureur de la République d’Avignon, là où un juge d’instruction devrait le recevoir. La victime est toujours hospitalisée à Orange.

http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/3470459/un-homme-recoit-11-coups-de-couteau-en-pleine-rue.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz