FLASH
Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  |  Primaire socialiste : des étrangers et des mineurs de 16 ans autorisés à voter pour masquer leur désert électoral  |  Boum : 400 000 votant à mi-journée de la primaire socialiste (744 000 en 2011), le bateau coule coule coule  |  Boum: 400 000 votants à midi pour la primaire de la gauche contre 1 138 000 à la primaire de la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 mai 2016

Nouveau carnage en Irak. Plusieurs attentats ont fait 63 morts et plus de 100 blessés à Bagdad, frappé pour la deuxième fois en une semaine par des attaques sanglantes de l’EI
Plus de 160 personnes, pour la plupart des civils, ont été tuées depuis mercredi dernier par ces attentats visant des lieux publics des quartiers chiites de la capitale irakienne. De telles attaques montrent que les autorités ont échoué à mettre en place des mesures de sécurité efficaces à Bagdad, en dépit de l’aide de la coalition internationale menée par les Etats-Unis qui entraîne les forces irakiennes dans le cadre de la lutte contre l’EI.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

Un kamikaze s’est fait exploser sur un marché dans le  quartier nord d’Al Chaab, tuant 38 personnes et en blessant 70.  Dix-neuf personnes ont été tuées et 17 autres blessées dans  le grand faubourg à majorité chiite de Sadr City, voisin d’Al  Chaab. Six personnes enfin ont péri dans l’explosion d’une voiture piégée qui a également fait 21 blessés dans le sud de la capitale, à Al Rachid.

irak-carnage-bagdad-au-moins-63-morts-dans-un-triple-attentat_0

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Saad Maan a indiqué le kamikaze d’Al Chaab, une femme, avait actionné un gilet d’explosifs. Mais l’EI a revendiqué l’attaque en affirmant qu’elle avait été commise par un homme, identifié comme Abou Khattab al-Iraqi, qui a jeté des grenades avant de faire détoner sa ceinture explosive.

Recrudescence d’attentats

Le 11 mai, au moins 94 personnes avaient notamment été tuées dans trois attentats à la voiture piégée à Bagdad, dont un à Sadr City, lors de la journée la plus meurtrière dans la capitale irakienne cette année.

Cette recrudescence intervient alors que l’EI recule en Irak où il s’est emparé de vastes pans du territoire en 2014. Depuis, les forces irakiennes soutenues par les frappes de la coalition internationale ont repris le contrôle de plusieurs villes, dont Tikrit et Ramadi, respectivement au nord et à l’ouest de Bagdad.

Mais les jihadistes conservent des places fortes, dont Mossoul, deuxième ville du pays, et gardent la capacité de frapper à Bagdad ou ailleurs dans le pays.

Failles

Des milliers de membres des forces de sécurité irakiennes ont été formés et entraînés par la coalition anti-EI pour lutter contre l’EI, mais les failles en matière de sécurité demeurent très importantes.

Des détecteurs d’explosifs, achetés par les autorités pour plusieurs de millions de dollars dans les années 2000, restent largement utilisés dans le pays alors qu’ils ne fonctionnent pas. L’homme qui les avait vendus a été condamné pour fraude à Londres à dix ans de prison en 2013.

Beaucoup mettent par ailleurs en doute l’efficacité des barrages autour de la capitale, qui provoquent des embouteillages monstre. La vérification des papiers d’identité et la fouille des véhicules y est menée de façon superficielle.

© Gaïa pour www.Dreuz.info
Source : Ouest-france

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz