FLASH
[22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  |  Dans quel sens, le blocus ? 3858 permis d’entrée en Israël depuis Gaza ont été délivrés hier. 0 dans l’autre sens : mort assurée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 juin 2016
Larossi Abballa
Larossi Abballa

Cette nuit (pour la France), une dépêche en anglais m’informait de l’attentat suivant :

« Man who stabbed policeman outside Paris and taking his wife hostage before she was killed claimed allegiance to the Islamic State. »

En français : « un homme qui a poignardé un policier en dehors de Paris, et pris sa femme en otage avant qu’elle soit tué, a prêté allégéance à l’Etat islamique. »

Puis une autre : « des slogans islamistes ont été entendus par des témoins pendant que l’homme tuait le policier et sa femme – la police n’a pas confirmé le motif ».

Je regarde les médias français et je lis :

« Policier tué dans les Yvelines : le forcené abattu, le corps d’une femme découvert, un petit garçon sauvé »

Un forcené ? Pas de mention des slogans islamistes ? Pas de mention d’allégeance à l’Etat islamique ? Pas de rapprochement avec l’attentat d’Orlando, où, similitude avec la France, l’homme a prêté allégeance à l’Etat islamique avant de commettre son attaque ? Pas de référence aux instructions données depuis plus d’un an par l’Etat islamique à ses combattants de frapper les policiers, les cibles faibles, n’importe où avec n’importe quelle arme ?

⇒ Décidément, en France, tout est fait pour laisser les Français dans l’ignorance, ou leur dire le moins possible. Dreuz.info a de beaux jours devant lui : nos détracteurs les plus féroces assurent gratuitement la promotion de Dreuz !

Mais il n’est pas très sain que les informations françaises les plus complètes ne soient disponibles qu’en anglais.

Larossi Abballa
Larossi Abballa

Le terroriste s’appelle Larossi Abballa, et ce n’est pas un « forcené » ! Il a été condamné à 3 ans de prison en 2013 pour terrorisme, mais la justice rouge l’a libéré – alors il a recommencé…

Il y a cette arrogance des directeurs de rédactions, en France, qui – rappelait Jean François Kahn – viennent des mêmes milieux de gauche, ont les mêmes réflexes de gauche, les mêmes émotions de gauche et pensent de la même façon, à décider de ce qui est bon à dire aux Français et ce qu’ils ne doivent pas savoir.

Ainsi, une majorité se fait servir l’image d’un islam de France qui n’existe pas et ne peut pas exister car l’islam est global.

Les gens, en France, sont maintenus dans l’ignorance que l’islam est le même partout. Qu’il est violent, depuis les premiers jours. Que les grands auteurs classiques qu’on étudie à l’école ont dénoncé sa barbarie et sa cruauté en des termes qui aujourd’hui les mèneraient directement en prison.

Les médias pensent que les Français ne doivent pas le savoir.

Ils ne doivent pas savoir que le terrorisme ne vient pas que de l’Etat islamique mais aussi de l’Etat iranien, saoudien, et qatari ; qu’il frappe sur tous les continents, tout le temps, avec un seul et même objectif : instaurer un califat mondial par la terreur pour soumettre les populations non musulmanes, et que cet objectif est forcément répété dans toutes les mosquées françaises, puisqu’il est inscrit dans le coran.

Donc cette nuit :

  • Un officier de police a été poignardé à mort devant chez lui à Magnanville, au nord ouest de Paris,
  • La police est entré en force dans le domicile après que l’islamiste ait pris la famille du policier en otage,
  • A l’intérieur, elle a découvert le corps de la femme du policier, mais leur enfant a été sauvé – je vous laisse imaginer le traumatisme que va transporter cet enfant dans sa vie puisque les médias ne veulent pas s’intéresser aux victimes,
  • Des témoins ont dit que l’attaquant a hurlé ‘Allahu akbar’ pendant qu’il égorgeait sa victime,
  • Quelques heures plus tard, l’Etat islamique revendiquait la responsabilité de l’attentat.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le Dailymail ajoute les précisions suivantes :

Un combattant de l’Etat islamique a tué un capitaine de police et sa femme à leur domicile près de Paris avant d’être tué durant un raid qui permit de libérer un enfant gardé en otage.

Le policier s’appelle Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, a été frappé neuf fois peu après 20h30, à son domicile de Magnanville, dans les Yvelines, au nord de Paris.

Des explosions ont été entendues vers minuit tandis qu’un commando d’élite du RRaid pénétrait dans l’immeuble où le terroriste avait pris la famille du policier en otage.

A l’intérieur de la maison, ils découvrent le corps sans vie de la femme de Salvaing, qui travaillait également pour la police.

Le seul survivant est leur enfant de 3 ans.

L’appartenance de l’attaquant a été confirmée à la fois par sa déclaration d’allégeance à l’Etat islamique et par l’agence d’information de l’Etat islamique, Amaq, dont le communiqué précise que le musulman est un « combattant de l’Etat islamique », et revendique la responsabilité de l’attaque.

Mr Salvaing était capitaine de la police judiciaire près des Mureaux, et l’islamiste était également de Magnanville.

Plusieurs sources indiquent que le combattant a prêté allégeance à ISIS pendant les négociations avec le Raid – exactement comme à Orlando, à plusieurs milliers de kilomètres de la France. Etrange ? Non : il n’y a qu’un islam, et ses combattants obéissent partout aux mêmes lois.

« Le département de contre terrorisme de Paris étudie maintenant le mode opératoire, la cible choisie, et les déclarations et commentaires du combattant de l’Etat islamique pendant les négociations avec le RAID, » déclare une des sources policières.

Et cette nuit, le terroriste a publié des photos de ses victimes sur sa page Facebook, supprimées depuis, que le journaliste Daniel Thomson a pu voir :

Ck5OrBGXIAEqdFi

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : dailymail.co.uk

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz