FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 20 juin 2016
samygozlan
Sammy Ghozlan, fondateur du BNVCA

C’en est trop, la LDH pète les plombs : le remarquable travail du BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme), dont l’efficacité est unanimement reconnue dans la communauté juive française, fait de l’ombre à la LDH, qui, loin de le féliciter pour son magnifique travail, lui chie dans les bottes.

Un vrai défenseur des minorités, ça dérange

Le BNVCA a un gros, GROS tort : il n’est pas de gauche, il ne fait pas partie du sérail. La LDH (Ligue des droits de l’homme) est bien trop hypocrite pour le reconnaitre, mais ça l’agace au plus haut degré que le BNVCA se soit arrogé le droit de dénoncer le racisme et l’antisémitisme sans en passer par le certificat halal socialiste.

Si le BNVCA marche sur le terrain que s’est réservé la gauche, c’est parce que la LDH l’a abandonné. Trop imbue à force de se passer la brosse à reluire de représentante flamboyante du camp du bien, la LDH n’a pas remarqué qu’elle a perdu toute crédibilité auprès du grand public.

Installée dans un confort hérité d’une époque où la gauche était encore un peu morale, la LDH a lamentablement échoué dans sa bataille de défense des droits de tous les hommes. Par excès idéologique et xénophile, elle a été si occupée à défendre les droits de certaines minorités, elle a tellement abandonné ceux de la majorité, que ça a tourné au mépris.

Les cadres de la LDH ont réalisé mais trop tard et à leurs dépens qu’on ne peut pas longtemps mépriser l’ensemble de la population sans qu’elle ne s’en rende compte. Et c’est ce qui est arrivé.

Obsédée par l’islamophobie jusqu’à l’aveuglement

Mais le pire de tout, c’est que la LDH a été totalement incapable de défendre la minorité vraiment menacée, vraiment agressée, et hélas vraiment assassinée : les juifs, pour la simple et unique raison qu’il ne lui est mentalement pas possible de voir en la minorité sub-méditerranéenne un violent oppresseur, un raciste et un antisémite.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La LDH a montré de façon cruelle qu’à l’instar de SOS Racisme et du MRAP, elle sert essentiellement à faire taire les dissidents, à faire régner la terreur dans la société française en pourchassant au tribunal ceux qui ne répètent pas ce que la gauche a décidé que l’on doit dire et ne pas dire.

Depuis des années, sans répit, sans aucune aide de l’Etat, avec des moyens qui feraient pleurer n’importe qui sauf son infatigable fondateur Sammy Ghozlan, le BNVCA est de tous les combats, seul à défendre la communauté juive que personne ne défend.

Nous ne comptons plus, chez Dreuz, le nombre de dépêches que nous envoie le BNVCA pour dénonciations d’agressions antisémites – toujours causées par des musulmans et c’est ce qui irrite la LDH, qui ne tourne la tête que vers la droite et surtout l’extrême droite pour trouver les racistes.

Marwan Barghouti, le criminel antisémite chouchouté par la LDH fait déborder le vase

C’est en apprenant que le BNVCA avait engagé une procédure contre le maire de Stains qui a osé apposer une banderole réclamant la libération du criminel palestinien Marwan Barghouti sur le bâtiment de la mairie que la LDH a craqué.

Aveuglé par une islamophilie qui donnerait le bon dieu aux terroristes sans confession, la LDH a choisi le narratif de la propagande palestinienne plutôt que la vérité des faits. Mais il est inconcevable que la patrie des Droits de l’homme que la LDH veut représenter, laisse afficher sur une mairie la photo d’un tueur de juifs dûment condamné.

Poussée par cet islamo-gauchisme que Manuel Valls a si bien décrit, la LDH, en rageant contre le BNVCA, trahi sans le réaliser ses pensées profondes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz