FLASH
Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  |  Primaire socialiste : des étrangers et des mineurs de 16 ans autorisés à voter pour masquer leur désert électoral  |  Boum : 400 000 votant à mi-journée de la primaire socialiste (744 000 en 2011), le bateau coule coule coule  |  Boum: 400 000 votants à midi pour la primaire de la gauche contre 1 138 000 à la primaire de la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Paz le 26 juillet 2016

pl

Selon les services de renseignement allemands, l’Iran cherche intensément à obtenir la technologie nucléaire qu’elle s’est engagée à ne pas développer.

– Un article de Benjamin Weinthal, traduit et adapté par Paz.

Des documents des services de renseignement allemands de 2015 montrent que la moitié des Länder d’Allemagne ont signalé les tentatives de Téhéran d’aquérir des produits liés au nucléaire.

L’Iran s’est adressé aux huit Länder d’Allemagne et s’est livré à toute une gamme d’activités illicites pour développer ses capacités en armes chimiques et biologiques, ses programmes de missiles et nucléaires.

Le réseau de la République islamique mis en place pour obtenir la technologie nucléaire et les missiles de transport est bien plus important que ce qui a été divulgué dans les rapports récents.

Le Jérusalem Post a examiné les données et les rapports des services de renseignement des 16 Länder allemands, et ils donnent de nouvelles informations sur les programmes iraniens d’armement chimiques et biologiques. La moitié des Länder allemands ont évoqué dans leurs documents les tentatives de Téhéran pour se procurer des produits liés au nucléaire.

  • Le Land de Saarland écrit dans un rapport de 2015, publié le mois dernier, que des « soi-disant Etats dangereux, en l’occurrence, l’Iran et la Corée du Nord, font des efforts pour obtenir la technologie nécessaire pour fabriquer des armes atomiques, biologiques ou chimiques.» L’Iran cherche aussi à obtenir « des systèmes de transport de missiles nucléaires, ainsi que le savoir-faire pour les développer eux-mêmes.»
  • Selon le rapport du Land de Rhénanie-Palatinat, publié également en juin, l’Iran s’est adressé à des entreprises allemandes dont les équipements pourraient être « développés pour la fabrication d’armes atomiques, biologiques et chimiques.»
    Ce document indique qu’«une attention particulière a été accordée à l’intensification des activités de l’Iran, du Pakistan et de la Corée du Nord», et ajoute que les armes de destruction massive pourraient être utilisées par l’Iran aux fins de poursuivre des « buts politiques » (sic).
    « Ces produits pourraient être appliqués, par exemple, au développement de programmes nucléaires et leurs missiles», a précisé l’agence de renseignement.
    En raison des contacts entre l’agence de la Rhénanie-Palatinat pour la protection de la Constitution (comparable au Shin Bet) et les entreprises locales, «les exportations illicites ont pu être évitées, et la réputation des entreprises protégée», écrit l’agence.
    Le nombres de tentatives faites par la République islamique pour obtenir illégalement la technologie nucléaire en Rhénanie-Palatinat reste cependant inconnu.
  • Le Land de Bade-Wurtemberg a indiqué dans son rapport que dans le cadre de l’élaboration de « ses programmes d’armement chimiques, nucléaires et biologiques, l’Iran n’est pas, selon l’état des informations disponibles, en mesure de produire certains matériaux destinés à leur fabrication, notamment les centrifuges à gaz. Le pays doit se procurer des éléments essentiels et des composants, de ses alliés ou de l’Ouest. En plus de la technologie de fabrication sous-vide, l’Iran montre un intérêt particulier pour les machines-outils, les caméras à haute vitesse, et les chambres de commande de tests climatiques.»

« En vue de l’accord nucléaire avec l’Iran, nous constatons une fois de plus que nos soupçons sont confirmés. Notre avis qu’on ne peut pas faire confiance au régime de Téhéran est également partagé par les Allemands », a expliqué M. Hadas-Handelsman, l’ambassadeur d’Israël, au journaliste Frank Jansen du quotidien berlinois Tagesspiegel, en réponse au rapport fédéral de renseignement sur les activités de prolifération de Téhéran.

Pendant ce temps, le chef adjoint des gardes de la révolution, le brigadier général Hossein Salami, a fait savoir que la République islamique avait déployé plus de 100 000 missiles, au Liban, prêts pour l’anéantissement d’Israël.

Salami a déclaré que l’Iran avait «des dizaines de milliers» de roquettes pour détruire « la maudite tâche noire israélienne ».

  • Selon le rapport du renseignement intérieur de la Rhénanie Nord-Westphalie de 2015, l’Iran a fait 141 tentatives pour obtenir la technologie de prolifération nucléaire, alors qu’en 2014, il avait fait 83 tentatives.
    90 % des tentatives concernaient l’arme nucléaire et les lanceurs de missiles.
  • Les efforts de l’Iran visent principalement les Länder de l’ouest de l’Allemagne, hautement industrialisés, et où se trouvent de nombreuses entreprises d’ingénierie et de haute technologie. Ces huit Länder allemands sont Hambourg, la Sarre, Bade-Wurtemberg, Schleswig-Holstein, la Bavière, la Basse-Saxe, la Rhénanie du Nord-Westphalie, et la Rhénanie-Palatinat.

L’agence fédérale du renseignement intérieur a déclaré dans son rapport de juin dernier que les activités illicites de l’Iran ont persisté pendant toute l’année 2015.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

L’agence a indiqué qu’il y avait « une forte augmentation des efforts déjà considérables de l’Iran pour acquérir la technologie des missiles, qui permet, entre autres, de lancer des armes nucléaires. Dans ce contexte, il est évident que l’Iran poursuivra intensément ses activités d’approvisionnement en Allemagne, tout en utilisant des méthodes clandestines pour atteindre ses objectifs. »

  • Les cinq Länder allemands qui n’ont pas encore publié leurs rapports sont la Saxe-Anhalt, Hesse, Brandebourg, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale et Thuringe.
  • L’Etat de Saxe fait également état des opérations d’espionnage de la République islamique visant les opposants exilés iraniens. Selon le rapport, les autorités allemandes ont arrêté en octobre 2015 un citoyen iranien soupçonné d’espionner pour Téhéran.

Tout ceci confirme que les activités illicites de l’Iran estinées à s’équiper en armement nucléaire sont ininterrompues et intenses.

En réponse au rapport fédéral allemand, le sénateur américain Mark Kirk de l’Illinois a déclaré : « J’étais fermement contre cet accord nucléaire moins que parfait, parce que l’Iran allait continuer à tricher, comme l’indiquent ses nombreux essais de missiles balistiques qui ont pour but de menacer Israël, ainsi que le rapport du renseignement allemand sur les efforts agressifs de l’Iran pour acheter secrètement la technologie nucléaire et ses missiles. »

Kirk ajoute : « Il est temps que l’administration [américaine] arrête de faire à l’Iran de plus en plus de concessions économiques, et qu’elle commence à tenir le régime iranien, et son parrainage du terrorisme, pleinement responsable pour toutes ses violations. Il est temps aussi que le Congrès vote mes sanctions contre les violations des droits de l’homme du régime terroriste iranien. 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction et adaptation, Paz pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz