FLASH
[22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  |  Dans quel sens, le blocus ? 3858 permis d’entrée en Israël depuis Gaza ont été délivrés hier. 0 dans l’autre sens : mort assurée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 septembre 2016

La Turquie a demandé mardi aux Etats-Unis d’arrêter l’ancien imam Fethullah Gülen, qu’elle accuse d’être l’instigateur de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet. Ankara avait déjà réclamé son extradition mais c’est la première fois qu’elle demande son interpellation. Un tribunal d’Istanbul avait également émis un mandat d’arrêt international.

Fethullah Gülen, 75 ans, vit en exil aux Etats-Unis depuis 1999. Il nie les accusations de son ancien allié, devenu son ennemi, le président turc Recep Tayyip Erdogan. Le mouvement Hizmet, lié à sa confrérie religieuse, a même condamné cette action.

Ankara assure avoir adressé aux autorités américaines des documents qui prouvent selon les Turcs son implication dans le putsch avorté.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les Etats-Unis assurent qu’Ankara n’a donné aucune preuve de l’implication de Gülen

En visite en Turquie fin août, le vice-président américain Joe Biden avait déclaré «comprendre les sentiments intenses» du gouvernement et du peuple turcs au sujet de Gülen tout en réclamant plus d’éléments incriminant l’ex-imam si elle voulait obtenir son extradition. Il avait précisé qu’«aucune preuve» de son implication présumée dans le coup d’Etat raté n’avait été présentée.

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, une fraction de l’armée s’est soulevée tentant de renverser le pouvoir. En réponse, Ankara a lancé une purge sans précédent dans l’administration et la société turques (armée, justice, médias, éducation, économie) pour chasser les sympathisants de Fethullah Gülen. La tentative de coup d’Etat a fait au moins 270 morts.

Dans une tribune au Monde, Fethullah Gülen a lui demandé «une enquête internationale» pour identifier ceux qui sont derrière cette tentative de putsch, en promettant sa collaboration totale.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Leparisien

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz