FLASH
Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  |  France Isère : attaque au couteau dans 1 hôtel et 1 Mc Donald’s: 4 blessés dont 1 grave. Suspect arrêté  |  Israël attentat terroriste : comme à Berlin et Nice, un Palestinien a lancé sa voiture sur les piétons – 1 mort  |  Trump: « intéressant, ces stars qui disent qu’elles refusent de chanter le jour de l’inauguration : nous ne leur avons même pas proposé ! »  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes, je n’aurais pas besoin d’utiliser Twitter pour dénoncer leurs mensonges »  |  Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alain Leger le 1 janvier 2017
Image d’illustration

L’Etat islamique est en train de se préparer à faire une attaque de grande envergure et il n’a «aucune barrière morale» contre l’utilisation d’armes chimiques, prévient le ministre de la Sécurité Ben Wallace.

Le ministre de la Sécurité Ben Wallace a déclaré hier samedi 31 décembre que plusieurs rapports confirment que l’Etat islamique (ISIS) a utilisé des armes chimiques en Syrie et en Irak, et que les autorités marocaines ont arrêté une cellule dormante en février 2016 qui cachait des substances chimiques qui pouvaient être utilisées soit à fabriquer une bombe, soit des gaz mortels.

Il a surtout évoqué le rapport récent d’Europol qui met l’Europe en garde d’une menace d’attaque à l’arme chimique sérieuse, et de l’imminence du «pire cauchemar».

Ben Wallace, ministre britannique de la Sécurité

Ben Wallace explique :

«Nos experts nous ont avertis que leur ambition [ISIS] est de commettre une attaque qui crée un nombre de victimes aux proportions massives, et qu’ils n’ont aucune barrière morale qui les empêche d’utiliser tous les moyens possibles.»

Hier samedi 31 décembre, Wallace a déclaré au Sunday Times :

«L’ambition d’ISIS ou Daesh est résolument de commettre une attaque qui fasse un nombre de victimes extrêmement important. Ils veulent atteindre autant de personnes que possible et terroriser autant de gens que possible. Ils n’ont aucune objection morale à utiliser des armes chimiques contre les populations et s’ils le peuvent, ils le feront ici.

Le nombre de victimes touchées par une telle attaque correspond au pire cauchemar auquel on peut penser.

Nous avons lu des rapports de leur utilisation [des armes chimiques] en Syrie et en Irak et nous avons vu [des rapports] disant qu’ils aspirent à en faire autant en Europe.»

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

«Il y a des traîtres. Nous devons être sur nos gardes contre l’ennemi intérieur» 

Mr Wallace a également parlé de la menace de «l’ennemi intérieur» car les organisations terroristes tentent de planter des traîtres dans les gouvernements, l’armée et les entreprises en vue.

«Il y a des traîtres. Nous devons être sur nos gardes contre l’ennemi intérieur,» a expliqué Wallace.

«La menace intérieure, comme nous l’appelons, est réelle, et elle peut être utilisée, et il y a des gens qui sont en train de le faire au moment où nous disons ceci.»

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Sources :
thetimes.co.uk
telegraph.co.uk

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz