FLASH
Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  |  Primaire socialiste : des étrangers et des mineurs de 16 ans autorisés à voter pour masquer leur désert électoral  |  Boum : 400 000 votant à mi-journée de la primaire socialiste (744 000 en 2011), le bateau coule coule coule  |  Boum: 400 000 votants à midi pour la primaire de la gauche contre 1 138 000 à la primaire de la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 janvier 2017

Des dizaines de travailleurs étrangers ont été condamnés à la flagellation et à la prison pour des violences lors de protestations contre le non-versement de leurs salaires pendant plusieurs mois par leur employeur Binladin Group, a rapporté mardi la presse saoudienne.

Les quotidiens Al-Watan et Arab News n’ont pas précisé la nationalité des 49 expatriés touchés par ces mesures. Des diplomates contactés par l’AFP n’ont pas été en mesure de fournir des précisions.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Al-Watan a indiqué que des travailleurs étrangers, dont il n’a pas précisé le nombre, avaient écopé de 4 mois de prison et de 300 coups de fouet pour dégradation de biens publics et incitation à des troubles. D’autres ont été condamnés à 45 jours de prison par un tribunal de La Mecque (ouest).

Des travailleurs du secteur du bâtiment, employés notamment par Binladin Group et une autre firme Saudi Oger, n’avaient pas perçu leurs salaires après l’effondrement des recettes pétrolières du gouvernement saoudien qui n’a pas honoré ses engagements à l’égard des entreprises privées travaillant sur des chantiers de l’État.

En mai, Arab News avait rapporté que des travailleurs, en colère pour leurs salaires impayés, avaient mis le feu à plusieurs bus de Binladin Group à La Mecque. Les autorités avaient alors confirmé que sept bus avaient été incendiés, mais sans en préciser la raison.

Soutenez Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un porte-parole de Binladin Group était injoignable mardi.

La compagnie avait indiqué l’an dernier avoir complété le versement des salaires de 70 000 travailleurs qu’elle avait dû licencier en raison de ses difficultés financières.

Ceux qui continuent de travailler pour Binladin Group devraient être payés dès que le gouvernement aura réglé ses arriérés, selon la compagnie.

Binladin Group est une entreprise familiale fondée en 1931 par le père de l’ex-chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden. Ce dernier a été tué en 2011 par un commando américain au Pakistan.

Par ailleurs, des dizaines de milliers d’employés de Saudi Oger, un groupe dirigé par le premier ministre libanais Saad al-Hariri, attendent toujours d’être payés.

En décembre, un ouvrier d’Oger a déclaré à l’AFP qu’il avait perçu une partie de ses arriérés, mais qu’il attendait encore cinq mois de salaires non payés.

Le 22 décembre, le ministre saoudien des Finances, Mohammed Aljadaan, qui présentait le budget de l’État de 2017, a déclaré aux journalistes que le gouvernement devrait payer les arriérés dus au secteur privé « sous 60 jours ».

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Lapresse

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz