FLASH
[22/02/2017] Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  |  Le maire UDI de Lagny-Sur-Marne veut la réouverture de la mosquée salafiste fermée pour ses liens avec ISIS  |  Allemagne #Menden : la police indique qu’il s’agissait d’une fausse alarme  |  Allemagne #Menden : le porte-parole de la police vient d’indiquer à la N-TV qu’il n’y a pas d’homme armé dans les rues  |  Allemagne #Menden : homme armé dans une école, la police et les forces spéciales sur place  |  Turquie : l’armée (traditionnellement contre-pouvoir laïc aux fondamentalistes) lève l’interdiction du voile aux soldates  |  Yacine Chaouat, assistant du sénateur PS Roger Madec, condamné pour violences, fait l’apologie du terrorisme et du jihad  |  Après l’antisémite Mehdi Meklat défendu par les journalistes, des tweets abjects de Badrou du BondyBlog (noté excellent par le Decodex du Monde)  |  Irak : une bombe d’ISIS tue 3 civils et fait 6 blessés dans les montagnes Hamreen  |  L’armée kurde du front Bir Haba et Makman a encerclé des combattants d’ISIS dans plusieurs villages près de Raqqa  |  Paris : incendie et explosions dans un camp de Roms porte de Clignancourt  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 8 janvier 2017

Nazzareno Antonio Tassone, Canadien de 24 ans, a été tué dans la ville de Raqqa en Syrie, le 21 décembre dernier lors d’une attaque du groupe armé État Islamique (ÉI), alors qu’il combattait au sein des forces kurdes, les Unités de protection du peuple (YGP), un groupe soutenu par les États-Unis.

Tassone était originaire de Kenswick, en Ontario, mais vivait à Edmonton, en Alberta. Il a été tué en même temps que le volontaire britannique Ryan Lock et plusieurs combattants kurdes lorsque leur camp a été attaqué par les forces de l’État Islamique.

Tassone est le second Canadien tué alors qu’il combattait aux côtés des Kurdes. L’autre Canadien se nommait John Robert Gallagher et a été tué en Syrie à la fin de 2015.

Tassone est parti pour la Turquie en juin dernier, disant à sa famille qu’il voulait y enseigner l’anglais.

Toutefois, il a rapidement joint les rangs des YPG dans la bataille contre l’EI.

La famille a été informée que le corps de Nazzareno Tassone était toujours entre les mains des djihadistes. Elle met maintenant la pression sur le gouvernement canadien afin qu’il le rapatrie au pays. Les membres de la famille ont même lancé une page Facebook intitulée « Ramenez Nazzareno Tassone à la maison ».

Ces Canadiens courageux

Au cours des dernières années, plusieurs Canadiens se sont joints aux forces kurdes en Syrie. Deux Canadiennes se sont battues avec les milices kurdes du nord de la Syrie : la Canadienne – Israélienne Gill Rosenberg et l’ex-mannequin de Vancouver, Hanna Bohman.

En ce début d’année, Dreuz a besoin financièrement de votre soutien, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La famille de Tassone n’a appris sa mort que cette semaine quand une lettre du YPJ a été livrée à Niagara Falls, en Ontario, par la police et des membres du Centre communautaire kurde de Toronto.

Le Centre a déclaré jeudi que les négociations avaient commencé entre le YPG et l’ÉI afin de récupérer le corps du volontaire canadien.

Le co-président du Centre, Ihsan Kaya, a indiqué que le YPG négociait également pour récupérer les corps des autres combattants tués le même jour que Nazzareno Tassone.

Kaya a exprimé son respect et sa reconnaissance pour le sacrifice des volontaires non-kurdes qui n’hésitent pas à quitter leurs pays d’origine pour lutter contre l’ÉI.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz