FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 10 janvier 2017


Ce n’est guère surprenant si la plupart des crimes, des viols, des violences physiques, des attaques terroristes qui frappent l’Europe sont la conséquence d’une immigration de masse musulmane.

Cette immigration sans fin de « réfugiés » musulmans est en train de changer fondamentalement l’Europe, et ce pour le pire.

En Autriche, les crimes commis par les demandeurs d’asile ont doublé en 2016. La police a créé une force spéciale pour localiser les violeurs à l’intérieur des camps d’accueil de réfugiés, après les agressions sexuelles de femmes autrichiennes commises par des réfugiés musulmans le 31 décembre dernier dans plusieurs villes du pays.

  • Quand avons-nous lu un rapport sur les chrétiens et les juifs décapitant, torturant, exécutant, brûlant vif des gens ?
  • Quand avons-nous lu un article sur les chrétiens et les juifs s’organisant en groupes pour agresser sexuellement des femmes, comme les migrants musulmans continuent de le faire en Allemagne et en Autriche ?

En ce qui me concerne : jamais. Et vous ?

Autre conséquence néfaste de l’islamisation en cours de l’Europe dont on parle peu, c’est l’explosion de l’antisémitisme musulman.

De nos jours, soutenir publiquement et ouvertement Israël fait de vous un fasciste extrémiste infréquentable qui se range du côté de l’oppresseur d’une population démunie, sans défense, dépouillée de sa terre. La propagande palestinienne fonctionne à merveille, même auprès d’intellectuels, pourtant supposés avoir un esprit critique.

Nous ne sommes peut-être qu’une minorité, mais rester fidèle à ses principes, à ses idées, combattre l’injustice et le mensonge, apportent la paix de l’esprit et du cœur et rien n’est plus précieux.

Se taire équivaut à signer notre arrêt de mort, la fin de notre civilisation, de notre démocratie et offrir aux générations futures l’enfer islamique sur terre.

Pour cette raison, j’ai traduit et adapté avec plaisir le discours d’Anne Marie Waters, intitulé : « L’obscurité descend sur l’Europe. »

 

 

 

Anne Marie Waters est une activiste politique britannique, directrice de « Sharia Watch UK ».

Avec Ingrid Carlqvist, Lars Hedegaard, Soeren Kern et autres islamo-vigilants, elle lutte contre l’islamisation de l’Occident, la censure de toute critique de l’islam et le politiquement correct.

Après un constat amer de la situation, elle donne de l’espoir. Certaines de ses idées dérangeront sans doute, mais c’est son droit de les exprimer et je salue son courage.

« Hello. Ici Anne Marie Waters sur The Glazov gang. Je vais vous parler de l’Europe ou plus spécifiquement de cette obscurité qui a envahi l’Europe au cours de ces dernières années.

Si vous écoutez seulement les médias officiels, vous ne serez au courant de rien, car selon la BBC, par exemple, rien d’important ne se passe en Europe. Ils doivent réellement se donner beaucoup de mal pour trouver des sujets futiles, afin de nous distraire.

Or nos leaders ont permis une immigration de masse en provenance de pays et de sociétés complètement incompatibles avec nos propres sociétés.

Ils le savent, car ils voient les conséquences en Allemagne, pour ne citer que cet exemple, mais agissent comme si de rien n’était.

Combien d’attaques terroristes se sont produites dans ce pays ces deux dernières années ?

Combien d’Allemands ont été assassinés dans les rues par les “invités” de Frau Merkel ? Meurtres simplement classés en faits divers.

Combien de femmes allemandes, jeunes ou moins jeunes, ont été violées par des migrants musulmans ? Même les enfants ne sont pas épargnés par ces prédateurs sexuels en provenance du Moyen-Orient et d’Afrique.

Suite aux agressions sexuelles de masse, notamment lors de festivals, de moins en moins de femmes allemandes osent dorénavant sortir le soir. Et ce 31 décembre à Cologne, ce fut le désert, la majorité des femmes ayant décidé de ne pas participer aux festivités, malgré les dispositifs policiers colossaux mis en place pour assurer leur protection.

Mission accomplie pour les soldats mahométans : conformément à la charia, les femmes restent à la maison.

En France, une série d’attaques islamistes ont endeuillé le pays ces deux dernières années. Les Français sont massacrés dans les endroits publics, salle de concert, terrasses de café ; les femmes sont violées dans les rues et dans certains quartiers, elles n’osent plus sortir seules, par crainte d’être agressées.

Mais nos leaders continuent à fermer les yeux et laissent pourrir la situation. Ils ordonnent la distribution d’affichettes, de bracelets disant aux migrants : “ne me violez pas.”

Cela montre le grand respect des leaders européens à l’égard de leurs peuples.

Il y a un véritable clash entre les intérêts des migrants du Moyen-Orient et d’Afrique et les intérêts des Européens. Nos dirigeants ont choisi d’accorder la priorité aux migrants et de les privilégier au détriment des Européennes et des Européens.

La Suède est devenue le pays du cauchemar, un véritable cauchemar, aux proportions épiques.

Les femmes craignent de sortir seules le soir, les festivals sont de plus en plus souvent annulés par crainte d’agressions sexuelles.

Mais en dépit de cela, les dirigeants européens persistent à maintenir les frontières de nos pays grandes ouvertes. L’espace Schengen est devenu celui des mafias, des trafiquants, des djihadistes, des criminels.

Ce qui se passe en Europe est extrêmement grave, toutefois les politiciens et les médias ne semblent guère s’en préoccuper, ils détournent l’attention des peuples vers des sujets insignifiants.

S’il n’y avait pas Internet et les médias alternatifs, nous ne saurions absolument rien de ce qui se passe et nous continuerions à vaquer à nos occupations, sans soupçonner ce qui se trame derrière notre dos : tout simplement notre propre disparition.

Ne pouvant l’éviter, les médias font, certes, des reportages sur les attaques terroristes, mais ne mentionnent jamais les mots islam, extrémisme islamique, islamisme, devenus tabous, car interdits par la religion du politiquement correct. Ainsi, les djihadistes d’Allah ne sont que des “terroristes”, et les attaques islamistes, des faits banals. En outre, il n’existerait absolument aucun lien entre ces “incidents” et l’islam. Si vous prétendez le contraire, vous êtes qualifiés de raciste, de fanatique et d’islamophobe.

Nous vivons depuis quelques années dans le monde décrit par G. Orwell dans son roman d’anticipation : 1984.

Nos gouvernements et nos médias nous présentent une fausse réalité, la vérité nous est cachée, déformée, dévoyée. Et si vous osez le dénoncer, vous êtes punis.

Les lanceurs d’alerte sont accusés de racisme, de fascisme, de nazisme. Par contre, ceux qui appellent au meurtre des infidèles, au viol des mécréantes, à l’anarchie, à la flagellation, à la lapidation, à la décapitation sont de pauvres victimes de la dangereuse islamophobie.

Nous vivons dans un monde complètement retourné, un monde à l’envers..

En ce début d’année, Dreuz a besoin financièrement de votre soutien, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les USA, l’Australie, le Canada se rapprochent de nous. Ils deviennent peu à peu comme nous. Mais, il y a de l’espoir pour les USA : grâce à l’élection de Donald Trump, la vapeur pourrait être renversée.

Je demeure toutefois pessimiste pour le Canada et l’Australie.

Ces derniers empruntent le même chemin du déni que l’Europe : viols, violences, attaques terroristes soigneusement occultés par les autorités. Le politiquement correct au détriment des citoyens de souche a la cote. Quant aux médias, à l’instar des nôtres, ils jettent l’opprobre sur quiconque a l’audace de souligner le danger.

J’entends fréquemment dire : “c’est la fin du chemin pour l’Europe » ou ‘c’est terminé pour l’Europe’ ou » l’Europe deviendra un continent islamique.”

Sil vous plaît, ne le croyez pas. Les Européens sont toujours majoritaires. Nous avons encore le pouvoir d’inverser le cours du destin, de reconquérir notre continent et nos pays, il n’y a rien d’inéluctable.

Il y aura des élections cette année aux Pays-Bas, en France, en Allemagne. Et des politiciens courageux, opposés au suicide programmé de nos pays, capables de changer la donne, seront candidats.

Vous les Hollandais, je vous en supplie, votez pour l’héroïque Geert Wilders, leader du PVV, le Parti de la Liberté. Nous avons besoin de lui.

L’élection de Trump a redonné confiance aux patriotes européens. Ils vont se lever et se battre pour leur survie.

En France, j’ai une autre héroïne, Marine Le Pen. Elle s’est donné pour mission de reconquérir la France, de rendre la France aux Français. Elle a de bonnes chances de devenir la prochaine présidente de la France, mais elle a besoin de vous les Français.

En Allemagne, nous avons le parti nationaliste anti-migration, anti-islamisation “Alternative für Deutschland” dirigé par une femme brillante : Frauke Petry.

Hélas, je suis moins optimiste quant aux chances de succès de ce parti, et ce pour les raisons suivantes.

Les Allemands ont été pendant des décennies culpabilisés à cause des atrocités nazies. Inlassablement, on leur a répété à l’école qu’ils étaient responsables de toutes sortes de maux.

En Grande-Bretagne, on nous a raconté les mêmes choses, que nous étions coupables de tout, mais pour les Allemands, le lavage de cerveau fut particulièrement intensif et les politiciens, corrompus et hypocrites, notamment Merkel, se servent de chaque occasion pour rappeler aux Allemands, ce que leurs ancêtres firent.

“Vous êtes responsables de l’Holocauste, vous, vous, vous…”

Mais, vous les Allemands d’après-guerre, vous n’avez rien fait de mal, les nazis furent les coupables et non les Allemands d’aujourd’hui. Vous ne devez pas, vous ne devriez pas et ne pouvez pas continuer à payer pour ce crime horrible commis par les nazis, pour l’éternité. Levez-vous, reprenez votre pays en main, et arrêtez cette culpabilité suicidaire qui vous détruit, qui détruit votre pays.

Les Allemands peuvent changer la situation s’ils votent en faveur d’“Alternative für Deutschland” en septembre prochain.

Vous savez, nous les Européens ne sommes pas faibles, notre générosité et notre gentillesse ont été interprétées comme de la faiblesse, mais nous ne sommes pas faibles.

L’Europe, c’est le continent des Lumières, de la Renaissance, des grands philosophes, des grands auteurs, de la démocratie, de la laïcité. Ce continent a donné naissance aux Etats-Unis d’Amérique, au Canada, à l’Australie.

Nous ne sommes pas faibles. L’Europe peut survivre, elle a survécu pendant des siècles et des siècles. Nous, les Européens, nous nous sommes battus siècle après siècle pour construire cette société civilisée qu’est la nôtre. Nous pouvons encore lutter pour la sauver, même si je suis consciente que notre orgueil national a disparu.

Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, globalisme et internationalisme ont délibérément affaibli nos nations et rongé notre fierté nationale.

Récupérons-la, nous devons la reprendre, c’est notre devoir premier. Croyez en notre continent, arrêtez de vous concentrer sur les points négatifs. Tous les pays, tous les continents, tous les peuples ont commis des crimes, mais tous n’ont pas apporté au monde ce que nous les Européens avons donné. Arrêtons de nous focaliser sur nos crimes et soyons fiers de ce que nous avons réalisé.

Etre fiers de nous-mêmes est la seule façon de nous sauver.

Nous le pouvons. Européens, débarrassons-nous de notre sentiment de culpabilité avant de nous battre pour notre continent, notre civilisation. Et nous réussirons.

Oui, soyons fiers d’être Européens. Ne baissons plus la tête. Au diable, les fossoyeurs de l’Europe.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz