FLASH
[25/04/2017] La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  |  Caterpillar en hausse de 6% aujourd’hui: conseil, investissez dans toutes les entreprises boycottées par BDS  |  Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 30 janvier 2017

Deux hommes masqués ont pénétré dans une mosquée de Sainte-Foy au Québec, dimanche soir 29 janvier pendant la prière, et ont tiré au hasard en hurlant Allahu Akbar (cette information confirmée par des témoins cités par le Journal de Québec est déjà cachée par les médias), faisant 6 morts et 8 blessés.

21:15 : Selon un de ses camarades qui a demandé à conservé l’anonymat, Alexandre Bissonnette a des opinions de droite. Sur sa page Facebook il a liké Donald Trump et Marine Le Pen. Bissonnette est de droite, pas d’extrême droite, il est nationaliste. Il a dit à des amis qu’il a aimé la visite de Marine Le Pen au Québec. On ne connaît cependant pas encore ses motivations.

Mais où est passé le second suspect évoqué par les témoins dès le début de l’attentat ? 

18h34: Alexandre Bissonnette est maintenant considéré comme le seul suspect de l’attentat de la mosquée.

 

Mise à jour à 17:52 : Parmi les victimes : deux Algériens, un Marocain, un Tunisien et deux citoyens d’un pays d’Afrique noire, rapporte le Journal de Québec.

TVA Nouvelles ajoute les faits suivants :

« Les policiers ont mené une perquisition vers 4 heures du matin dans un édifice à logements du chemin des Quatre-Bourgeois, situé à moins d’un kilomètre de la mosquée, près des rues Wolfe, Pouliot et Mainguy. Un périmètre avait été érigé. Le groupe tactique d’intervention y a été déployé. La police n’a pas donné de détails, mais il pourrait s’agir de l’appartement où aurait logé Mohamed Khadir, selon TVA Nouvelles.

Une perquisition était aussi en cours dans une maison de la rue du Tracel, dans le secteur de Cap-Rouge, lundi matin, où vivait Alexandre Bissonnette, selon TVA Nouvelles.

La porte-parole de la SQ, Christine Coulombe, a indiqué que le corps policier traite l’événement comme un attentat terroriste en raison «d’éléments d’enquête» qui n’ont pas été divulgués. Cette tragédie avait déjà été qualifiée «d’acte terroriste» par le premier ministre Philippe Couillard, dans la soirée de dimanche. »

Mise à jour à 17h08 : les deux jihadistes ont hurlé Allahu Akbar lors de l’attentat. L’un d’eux, Mohamed Khadir, est un migrant marocain, l’autre un canadien converti à l’islam du nom d’Alexandre Bissonnette.

Mise à jour à 10h18 heure de France : les deux suspects seraient étudiants à l’Université Laval, et l’un d’eux est un migrant d’origine marocaine.

Mise à jour : deux des terroristes ont été nommés, mais aucune confirmation n’a été encore apportée. Il s’agit de Hassan Matti et Bashir Al-Taweed. Les premières informations font état que ce sont deux réfugiés syriens arrivés la semaine dernière au Canada. Cela va sérieusement calmer les protestations contre l’interdiction d’entrée mis en place par Donald Trump…

Selon une autre source, il s’agirait de deux musulmans québécois :

https://twitter.com/messages/media/825949845873709061

Un témoin musulman qui se trouvait à l’intérieur de la mosquée au moment du drame a expliqué sur Radio-Canada que les terroristes sont arrivés pendant la prière, et qu’ils étaient cagoulés.


L’un d’eux a crié « Allahu Akhbar », qui veut dire « Allah est plus grand que le Dieu des juifs et des chrétiens », il avait un accent québécois.

Selon lui, il y aurait six morts et de nombreux blessés, tandis que la police parle de quatre ou cinq morts.

Selon un autre témoin, un des terroristes a rechargé son arme trois fois.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Lors d’un point presse, Étienne Doyon a indiqué que deux personnes ont été « arrêtées pour meurtre » mais qu’il y a peut-être un troisième homme en fuite.

L’un des deux coupables est âgé de 27 ans et était en possession d’un fusil automatique AK-47.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source : heavy.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz