FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 mars 2017

C’est une histoire de fous, mais nous avons, chez Dreuz, été victime d’un incident certes moins grave mais dans le même esprit*.

Facebook a déposé plainte auprès de la police contre des journalistes de la BBC après qu’ils ont dénoncé et rapporté à Facebook des images sexuelles d’enfants qu’ils ont découvertes sur le compte d’un utilisateur de Facebook.

Pendant leur enquête sur la façon dont Facebook modère son média social, la BBC a demandé à interviewer Facebook pour en savoir plus sur son système de modération.

Simon Milner, le directeur de la réglementation interne de Facebook, avait donné son accord pour être interviewé à condition que la BBC lui donne des exemples d’images pédophiles qui n’avaient pas été supprimées par les modérateurs.

Les journalistes de la BBC ont donc, à la demande de Milner, envoyé les photos. En réponse, Facebook les a dénoncé à l’Agence nationale criminelle britannique !

“C’est une infraction à la loi, que de distribuer des images d’exploitations [sexuelles] d’enfants. Quand la BBC nous a envoyé ces images, nous avons suivi les règles de notre profession, et les avons dénoncés au CEOP [Centre de protection en ligne contre l’exploitation d’enfants],” a expliqué Facebook dans un communiqué à Gizmodo.

“Nous avons également dénoncé les auteurs des images qui ont été partagées sur notre plateforme. L’affaire est maintenant entre les mains des autorités.”

Suite à cela, Facebook a annulé son accord d’interview à la BBC.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

  • Pour tester le système de modération de Facebook, la BBC a utilisé le bouton « signaler » pour les informer de la présence d’une centaine d’images qui étaient en infraction avec leur « standard de la communauté ».
  • Sur les 100 images, seulement 18 ont été supprimées par Facebook…
  • Il y a quelques jours, un compte Facebook a été fermé pour pornographie parce que son auteur a partagé une image pour rappeler l’horreur des camps nazis.
  • L’an dernier, une dénonciation de la BBC d’un compte Facebook a permis de faire arrêter un homme et de le faire condamner à 4 ans de prison.
  • De nombreux utilisateurs de Facebook se plaignent régulièrement que des pages violemment antisémites ouvertes par des musulmans, ne sont jamais fermées malgré de nombreux signalements.
  • Facebook interdit aux personnes condamnées pour crimes et délits sexuels de posséder un compte. Mais la BBC a découvert les comptes de 5 pédophiles déjà condamnés – et aucun compte n’a été fermé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sources :

bbc.com
breaking911.com

* : Dreuz avait signalé à Facebook un compte où l’on tenait des propos antisémites, et en réponse, Facebook avait bloqué notre compte pendant 3 jours pour avoir « partagé des propos antisémites ». En toute transparence, une autre fois, notre compte avait été bloqué pour des images qui ne convenaient pas aux modérateurs, et quand nous leur avons montré des images sur le même thème mais bien plus gore, ils ont débloqué notre compte dans les heures qui ont suivi.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz