FLASH
[25/04/2017] Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 mars 2017

La folie qui prend Tel-Aviv chaque année durant la fête de Pourim (dont le mardi gras est inspiré) se passe de commentaire. Regardez ces images…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

A Tel-Aviv, les enfants et les adolescents sont autorisés à venir déguisés à l’école dans les jours qui précèdent la fête. Dans les entreprises, les salariés s’offrent des cadeaux : des paniers remplis de friandises.

Pourim célèbre un épisode de la Bible à l’issue heureuse : l’intervention d’Esther, le 14 du mois de Adar dans le calendrier hébraïque, qui sauva le peuple juif de l’anéantissement, racontée dans le Livre d’Esther.

En 590 avant Jésus-Christ, Haman, premier ministre du roi perse Achashverosh, jaloux de la réussite du juif Mordechaï auprès de la Cour du roi, avait obtenu un décret ordonnant l’extermination des juifs – déjà.

Or, Achashverosh, après avoir décapité sa femme, la belle Vasthi, qui ne supportait pas ses frasques, pris pour épouse la sublime Esther, juive elle-même, ce qu’il ignorait.

À la demande de son oncle Mordechaï, Esther implora la grâce de son peuple auprès de son époux, lui dévoilant ses origines au risque de sa vie. Avant cela, elle avait demandé aux juifs de jeûner pendant trois jours à cette intention.

En réponse, Achashverosh retira son décret et condamna Haman à mort.

C’est Haman lui-même qui avait tiré au sort le jour prévu du massacre des juifs. Cela a donné son nom à la fête, « Pourim » signifiant tirage au sort.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Israel Gour pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz