FLASH
[27/07/2017] Bonne nouvelle : le Secrétaire d’Etat à la justice Jeff Sessions a déclaré qu’il restera à son poste aussi longtemps que Trump le demande  |  Liverpool : un gang de 3 jeunes musulmans attaquaient les blancs « non-musulmans »  |  Après avoir fait retirer les portiques de sécurité et les caméras, le Hamas et Fatah promettent une « journée de rage »  |  Allemagne : un policier musulman objet d’une procédure disciplinaire après avoir refusé de serrer la main d’une femme  |  Trump fait don de 3 mois de salaire (100 000$) au ministère de l’Education. Allo Macron? Non? Rien?  |  Après le retrait des portique, les caméras: les médias arabes se moquent de la couardise de Netanyahu – et ils ont raison  |  Richard Ferrand, qui a quitté le gouv à cause de ses affaires, a tenté de torpiller la promesse de Macron sur suppr. réserve parlementaire  |  Effet Trump : Foxconn, un des fabricants d’Apple, ouvre une usine de 10 milliards (13 000 emplois potentiels) aux USA  |  [26/07/2017] Hier, un terroriste musulman (tous les terroristes sont-ils musulmans ?) a attaqué un policier avec un couteau dans l’enclave Espagnole de Melilla et a hurlé Allahou akbar  |  Trump: « après consultation de mes généraux, les transsexuels ne serviront à aucun poste de l’armée US » : le bon sens revient !  |  Afghanistan : 100 morts lors d’un bataille contre des talibans à Kandahar  |  La Cour européenne de justice – souvent sollicitée pour cela – décide de laisser le Hamas dans la liste des organisations terroristes  |  Villeurbanne (France) : 1 islamiste armé d’un couteau et d’un coran s’est jeté sur des policiers – mais l’islam n’a rien à voir avec ça LOL  |  [25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 15 avril 2017

Lors d’un rassemblement dimanche dernier à Izmir, Erdogan a promis à « l’Europe malade » qu’elle paierait pour l’humiliation et l’oppression imposée à ses compatriotes turcs.

Il a déclaré :

« L’Europe est malade. Elle va s’effondrer, son économie décline, sa population vieillit et la maladie du racisme s’y répand tel un virus.

Dans cette Europe qui a pourtant souffert par le passé de deux guerres mondiales, des millions de gens sont attaqués et discriminés. Les Turcs vivant en Europe sont très opprimés et très humiliés et je tiens l’Europe responsable de cette situation.

L’Europe paiera pour ce qu’elle a fait. Vous voyez ce qui se passe en Europe. Pourquoi sont-ils devenus fous ? Pourquoi perdent-ils la raison ? La Turquie bondit, elle grandit, l’Europe, elle, s’effondre et cela les rend fous. »

Oui, l’UE perd la raison, quand elle continue à soutenir l’adhésion d’une Turquie islamisée, de plus en plus soumise à une dictature théocratique, quand elle ouvre toutes grandes ses portes à une immigration musulmane massive qui fait monter en flèche la criminalité, veut nous imposer la loi d’Allah, porte un coup dévastateur à l’économie et accroît de manière exponentielle la menace terroriste.

Erdogan a récemment affirmé, suite à une interdiction possible du port du voile islamique dans les lieux de travail au sein de l’UE, qu’il s’agissait là d’un clash entre la Croix et le croissant. Son ministre des Affaires étrangères avait, quant à lui, averti que les guerres saintes s’abattront sous peu en Europe.

Charmant, ce candidat à l’UE.

En mars dernier déjà, ivre de colère, le belliqueux président avait fustigé les Européens :

« Le monde entier suit ce qu’il se passe de très près. Si vous continuez de vous comporter de cette manière, demain, aucun Européen, aucun Occidental ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité, dans la rue, nulle part dans le monde »

Cette déclaration amicale de celui qui rêve de devenir le sultan du nouvel Empire ottoman intervint en pleine crise diplomatique entre la Turquie et l’Union européenne après l’interdiction de plusieurs meetings pro-Erdogan auxquels devaient participer des ministres turcs en Allemagne et aux Pays-Bas.

« Je m’adresse une nouvelle fois aux Européens […]. La Turquie n’est pas un pays que l’on peut bousculer, dont on peut jouer avec l’honneur, dont on peut expulser les ministres », a averti M. Erdogan lors d’un discours à Ankara, en soulignant la nécessité de « respecter les droits de l’homme et la démocratie ».

Erdogan ose parler du respect des droits de l’homme et de la démocratie, alors qu’il est le premier à les bafouer dans son propre pays.

Le multiculturalisme islamique qui se répand en Europe apportera son lot d’horreurs, et les chrétiens subiront le sort des Coptes d’Egypte. Mais qui s’en soucie, parmi les adeptes du multiculturalisme islamique ?

Erdogan ose s’insurger contre les oppressions et humiliations imaginaires, fruits de son cerveau perturbé, dont seraient victimes les Turcs en Europe, et il menace de représailles et des foudres d’Allah. Mais que pense-t-il de l’oppression, de l’humiliation, des attentats sanglants, bien réels eux, dont sont victimes les chrétiens dans les pays musulmans ?

Rien. Pas un mot. Pas son problème.

Les chrétiens en terre d’islam et notamment les Coptes en Egypte, seraient sans doute très heureux d’être aussi « opprimés et humiliés » que les Turcs résidant dans l’UE.

Hélas pour eux, ils subissent le sort funeste réservé par Allah aux infidèles. Les attaques de dimanche dernier contre deux églises coptes en Egypte, qui ont fait au total 50 victimes et 120 blessés graves, en témoignent atrocement.

Nos médias, très pudiques quand il s’agit de victimes de terroristes islamistes, ne publient que de très rares images des attentats, car ils craignent que la réalité de l’horreur islamique ne vienne ternir la belle image édulcorée d’un islam de paix, de tolérance, d’amour, si vantée par l’establishment gauchiste.

Ce serait rendre justice aux victimes que de vaincre cette pudeur à géométrie variable, car une image vaut mille mots.

Jihad Watch a publié une brève vidéo de l’attaque terroriste islamiste de l’église de Tanta, qui sera sans doute très vite retirée de YouTube pour raison d’islamophobie et d’incitation à la haine.

Je vous la propose à nouveau (*) ainsi que quelques photos des attentats :

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le Patriarche copte Tawadros effondré, incapable de parler

 

Lucy, la plus jeune victime des fous d’Allah

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

Que Dieu apaise les souffrances des familles meurtries par la haine meurtrière des soldats d’Allah.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

(*) Vidéo déjà publiée sur Dreuz par François Sweydan dans son excellent article : « Attentats islamistes : des images que les médias et les réseaux sociaux censurent »

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz