FLASH
[25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  |  Caterpillar en hausse de 6% aujourd’hui: conseil, investissez dans toutes les entreprises boycottées par BDS  |  Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 21 avril 2017

Des Franco-Israéliens enthousiastes, venus des quatre coins d’Israël, ont rempli la grande salle de conférence du musée de Tel-Aviv où se sont succédé à la tribune le député Meyer Habib, le professeur Emmanuel Navon, Julien Ravalais et la porte-parole de François Fillon Valérie Boyer.

On se souvient qu’en 2012, 92% des Franco-Israéliens avaient voté Sarkozy au second tour. A l’évocation de leurs noms, la salle a hué Mélenchon, s’est moquée de Macron et de Hamon, et – il faut le noter car ce fut surprenant – n’a pas réagi, en négatif ou positif, à l’évocation du nom de Marine Le Pen : il semble que tout juif a compris que le FN n’est probablement pas l’ami des juifs, mais en tous cas plus son pire ennemi, la place revenant largement à Mélenchon.

Je vous laisse écouter les discours des intervenants. Ils sont importants, à deux jours du premier tour.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Et pour terminer, le professeur Emmanuel Navon donne une lecture claire des programmes politiques des candidats principaux, sans langue de bois, comme on aimerait l’entendre dans les médias français :

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz