FLASH
[22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  |  Attentat terroriste à Tel Aviv à la voiture comme à Nice : 5 blessés, terroriste appréhendé  |  Suède : les migrants musulmans responsables de 9 agressions à main armée sur 10  |  Sur Twitter, une EXPLOSION de louanges pour le discours historique de Trump devant 50 pays musulmans  |  Un millionnaire algérien souhaite que les femmes portent des burkinis au Festival de Cannes  |  Allemagne : deux Turcs soupçonnés d’avoir violé une adolescente de 13 ans  |  [20/05/2017] Attentat des Champs-Elysées : un complice présumé du terroriste a été mis en examen et placé en détention provisoire  |  Islamophobie, voile à l’école : « les propos de Marlène Schiappa sont absolument scandaleux. C’est une aberration totale! » Alain Finkielkraut  |  La mascarade d’élection en Iran a permis la réélection de l’extrémiste Rouhani  |  [19/05/2017] Laurent Wauquiez renonce à se présenter aux législatives pour rester président de région  |  Israël : Le Chabak a arrêté cette nuit le chauffeur ambulancier arabe qui a fermé la route à un juif pour qu’il se fasse lyncher  |  Milan : un homme a poignardé un soldat et un policier  |  [18/05/2017] New York, Times Square, une voiture fonce sur la foule -1 mort 13 blessés – sans rapport avec le terrorisme selon la police  |  Dans quel sens, le blocus ? 3858 permis d’entrée en Israël depuis Gaza ont été délivrés hier. 0 dans l’autre sens : mort assurée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 mai 2017

Enfin une bonne nouvelle ! Le Parlement wallon s’apprête à voter, ce mercredi en fin de journée, la proposition de décret visant à interdire l’abattage rituel.

Si la loi est voté, l’abattage des animaux sans étourdissement préalable sera interdit 1er juin 2018, en ménageant toutefois une dérogation jusqu’au 1er septembre 2019 pour l’abattage rituel.

Bonne nouvelle, car avec le projet d’interdiction de la circoncision pour les enfants de moins de 16 ans (une loi qui vise exclusivement les juifs et épargne les musulmans) il est temps que les juifs les moins alertes et les plus assimilés affrontent cette réalité que l’antisémitisme d’Etat est de retour en Europe. Il est temps que les juifs regardent la réalité des faits, au lieu de se laisser endormir par des belles paroles, tandis qu’on leur assène des coups de couteau dans le dos.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le texte, initié par les députés Josy Arens (cdH) et Christine Defraigne (MR), a fait l’objet de pressions intenses sur les députés, tant de la part des défenseurs des animaux – comme l’organisation Gaia, partisane de l’interdiction -, que des représentants des cultes israélite et islamique, qui y sont opposés afin de préserver leurs rites.

Dans une ultime tentative de freiner le dossier en ouvrant une nouvelle période de concertation, le Consistoire central israélite et l’Exécutif des musulmans de Belgique ont d’ailleurs réitéré ces derniers jours leur demande au Parlement wallon de solliciter l’avis du Conseil d’État sur le texte soumis au vote.

Cette demande a peu de chance d’aboutir: la haute instance d’avis s’est déjà prononcée à plusieurs reprises et dans le même sens sur des textes similaires, déposés au Parlement flamand ou au Parlement wallon. Les députés wallons PS, MR et cdH qui ont approuvé à l’unanimité le texte en commission ont le sentiment d’avoir pris les remarques du Conseil d’État en considération: la concertation réclamée a été longuement menée, en Flandre comme en Wallonie, et les modalités prévues devraient pouvoir répondre aux principales préoccupations religieuses, selon les défenseurs du décret.

Soutenez Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le décret mis au vote fixe la date du 1er juin 2018 pour l’interdiction de l’abattage sans étourdissement préalable. Mais une dérogation sera tolérée pour les seuls abattages rituels, pour lesquels l’étourdissement réversible par électronarcose (un procédé censé ne pas entraîner de lui-même la mort de l’animal, saigné après avoir été étourdi) ne sera exigé qu’à partir du 1er septembre 2019.

De facto, la Wallonie permet donc au secteur de l’abattage et aux instances religieuses de se préparer jusqu’après la Fête musulmane du sacrifice de 2019, qui tombera au mois d’août. En Flandre en revanche, la proposition de décret de la majorité gouvernementale prévoit une interdiction de l’abattage rituel sans étourdissement dès le 1er janvier 2019 pour les ovins et les caprins. L’importation de viande abattue sans étourdissement n’est pas visée par ces textes.

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Lavenir.net

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz