FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 28 mai 2017

Pour la première mission officielle d’un premier ministre québécois en Israël, Philippe Couillard, accompagné d’une centaine de représentants d’entreprises et d’institutions du Québec, a mené une imposante mission économique.

Le premier ministre québécois était accompagné du président du conseil d’administration d’Hydro-Québec, Michael Penner et des représentants des universités McGill et Concordia, de Bombardier, Ubisoft, Air Canada, Air Transat, inVentiv Health et Bio K International.

De nombreux jeunes entrepreneurs étaient aussi du voyage, en quête d’inspiration et de partenariats, surtout à Tel-Aviv, qui est devenu un pôle important pour les entreprises technologiques.

Le directeur général de Budgeto, Charles-Hubert Déry, était enthousiaste: « Démographiquement, (les Israéliens) sont 8,5 millions d’habitants, donc ça ressemble un petit peu au Québec (population de 8,2 millions). Ils ont déjà 7000 startups, pour lesquelles ils ont levé 4,5 G$ en 2015 […] »

Un autre homme d’affaires qui était du voyage, Pierre Boivin a dit : « Tout le monde comprend l’importance d’Israël en matière d’innovation (…). (…) Cette mission cherche à mieux comprendre la structure de l’économie israélienne, l’éco-système de développement des technologies. Pourquoi un pays de 8 millions d’habitants réussit-il à avoir plus de prix Nobel par habitant que tout autre pays au monde, plus de brevets par habitant que tout autre pays au monde, y compris la Silicon Valley ».

Fraîchement arrivé dans la ville trois fois sainte, Philippe Couillard pouvait voir dans les rues de Jérusalem, presque autant de drapeaux américains que de drapeaux israéliens flottant au vent. Les préparatifs pour la visite de Donald Trump allaient bon train, même s’il ne devait arriver que le lundi suivant.

Cette mission commerciale était prévue de longue date.

Voici comment cette visite s’est déroulée:

Vendredi 19 mai – Jérusalem

  • Visite de Yad Vashem à Jérusalem
  • Souper de Shabbat organisé par CIJA-Québec à Jérusalem.

Dimanche 21 mai

  • Après une visite chez Mobileye, une filiale d’Intel spécialisée dans les véhicules autonomes à Jérusalem, le premier ministre Philippe Couillard a été reçu dimanche matin par le ministre de l’Économie et de l’Industrie, Eli Cohen.

Les deux ont procédé à la signature d’une entente qui engage les gouvernements du Québec et d’Israël à verser chacun 3 millions $ sur cinq ans en appui à des projets de recherche et d’innovation communs. Le privé sera aussi mis à contribution portant l’enveloppe globale à 12 millions $.

  • Participation de Philippe Couillard à une table ronde avec une délégation de gens du secteur économique, universitaire et institutionnel.
  • Rencontre à Ramallah, avec le premier ministre de l’Autorité palestinienne, Rami Hamdallah.

Lundi 22 mai

  • Visite dans le village de Kfar Kara en Israël de l’école Hand in Hand: Center for Jewish-Arab Education in Israel.
  • À Heftziba, Hydro-Québec conclut une entente de partage d’information avec la société d’État israélienne de production d’électricité.

La Israeli Electric Corporation subit chaque année des millions de cyberattaques. Elle a développé une expertise de pointe pour contrer les pirates. Les deux entreprises ont convenu de former un comité conjoint qui se réunira périodiquement pour échanger des renseignements sur les menaces informatiques.

Le président du conseil d’administration d’Hydro, Michael D. Penner, affirme que la société d’État n’a jamais été paralysée par une attaque. Mais la direction veut éviter à tout prix qu’un pirate ne parvienne à paralyser le réseau.

Philippe Couillard a fait valoir qu’Hydro a intérêt à renforcer son expertise en matière de cybersécurité. Si la société d’État devait être paralysée par une attaque, une partie importante du réseau électrique nord-américain en subirait les conséquences.

Mardi 23 mai

  • À Tel-Aviv, en marge d’un déjeuner économique sur l’entrepreneuriat et l’innovation, organisé en collaboration avec la Chambre de commerce Canada-Israël, quinze ententes ont été signées entre des organismes québécois et israéliens. Étaient présents à cette activité la délégation d’affaires québécoise de même que de nombreux invités israéliens des milieux d’affaires, de la recherche, de l’innovation, de l’éducation et de la culture.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’Université de Tel Aviv a notamment renouvelé des ententes de coopération en recherche et en échange étudiant avec l’Université McGill.

  • Sur les terrains de l’Université de Tel Aviv, Philippe Couillard a participé à cérémonie organisée pour souligner la construction prochaine du pavillon de l’École d’architecture David Azrieli (architecte, philanthrope et promoteur immobilier Israélo-Canadien) de l’Université.

Mercredi 24 mai

  • Visite de l’exposition 50e anniversaire du Pavillon israélien Expo 67 au Tel Aviv Museum of Art.
  • Dans un aréna de Tel-Aviv, Philippe Couillard s’est amusé avec les jeunes de l’école de hockey Canada-Israël, en début de journée, dans le cadre de sa mission en Israël.

Sur la glace, il a donné quelques coups de patin en tenant un bâton de hockey entre ses mains et avec un chandail des Canadiens de Montréal sur le dos.

Jeudi 25 mai 2017

  • En conclusion de cette mission économique et institutionnelle en Israël, le premier ministre Philippe Couillard a rencontré le premier ministre de l’État d’Israël, Benyamin Nétanyahou, une première dans l’histoire des relations internationales du Québec. Cette rencontre a eu lieu au cabinet du premier ministre israélien à Jérusalem.

M. Nétanyahou a reçu Philippe Couillard pendant 45 minutes en toute fin de journée, jeudi après-midi, à Jérusalem.

«Comment va mon ami Justin, comment se porte-t-il ?», a demandé M. Nétanyahou, en serrant la main de M. Couillard.

En conférence de presse, M. Couillard a dit envisager d’ouvrir un bureau commercial du Québec en Israël où la province n’a aucune représentation officielle.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz