FLASH
[21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  |  [17/07/2017] Dépêche Reuters: Baghdadi est définitivement en vie »  |  Michael Stipe de R.E.M. soutient Radiohead contre les menaces de BDS  |  Allemagne : un homme armé s’est introduit dans une école – il est recherché par la police  |  Etats-Unis : un homme qui faisait des menaces terroristes contre le personnel d’un hôpital a été arrêté  |  Italie : un étranger d’origine guinéenne a attaqué un policier avec un couteau à la gare de Milan  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 29 mai 2017


Andrew Scheer vient d’être élu nouveau chef du Parti Conservateur du Canada (CPC) au terme d’une convention de deux jours tenue à Toronto.

Le Toronto Sun présente le successeur de Stephen Harper comme un Conservateur souriant.

Pour les lecteurs de Dreuz, voici un portrait du nouveau leader des Conservateurs canadiens qui va faire face à Justin Trudeau à la Chambre des Communes à Ottawa et lors des élections fédérales de 2019.

Né à Ottawa, âgé de 38 ans (Justin Trudeau a eu 45 ans en décembre dernier), Andrew Scheer parle couramment le français.

Il est élu député de Regina—Qu’Appelle lors des élections fédérales de 2004. Il est président de la Chambre des communes de 2011 à 2015 sous le gouvernement de Stephen Harper (il n’a que 32 ans, ce qui fait de lui le plus jeune président de l’histoire des Communes). Il exerce la fonction de leader parlementaire de l’Opposition officielle depuis 2015.

Il connaît à la perfection les rouages de la Chambre des Communes. Une expérience utile lorsque l’on devient chef de l’opposition.

Aussi intelligent que Harper, Scheer est aussi têtu. Lors de son discours de victoire, il a montré que ses convictions n’ont pas changé.

  • Dans son discours de victoire, il a dit que « le terrorisme islamique radical est une menace pour tous les Canadiens».
  • Il a également utilisé l’expression «terrorisme islamique radical» lorsqu’il a promis d’utiliser la force aérienne canadienne dans la lutte contre ISIS.
  • Il s’est opposé à la motion M-103, qui propose d’étudier l’islamophobie afin de l’éliminer (sans vraiment définir ce que c’est).
  • Il a annoncé qu’il supprimera la taxe sur le carbone de Justin Trudeau (censée aider à combattre le réchauffement climatique) s’il devient premier ministre.
  • Il maintient qu’une politique d’immigration au Canada devrait être basée sur des calculs rationnel et des besoins économiques et non pas sur des bons sentiments.
  • Il est en désaccord avec Trudeau sur le post-nationalisme (en 2015, Justin Trudeau, interviewé par le New York Times Magazine estimait qu’ « il n’y a pas d’identité centrale, pas de courant national majoritaire au Canada ». Trudeau a même affirmé que « le Canada est le premier état post-national au monde ».
  • Concernant l’idée de faire passer un test de valeurs aux nouveaux arrivants (une proposition d’une députée conservatrice), Scheer maintient que les nouveaux Canadiens devraient s’intégrer et accepter les valeurs de la société d’accueil mais il ne croit pas que cela puisse se régler en leur faisant remplir un formulaire. D’après lui, les Canadiens devraient plutôt mettre l’accent sur les mesures de sécurité.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En somme, Andrew Scheer est un conservateur social à la fois traditionnel et pragmatique à l’instar de Stephen Harper.

La partie de son discours qui a été la mieux accueillie est celle où il a déclaré qu’il est possible « d’avoir un débat sur n’importe quel sujet », ce qui constitue la pierre angulaire de toute démocratie et lorsqu’il a promis de «refuser toute subvention fédérale à des universités qui empêchent la tenue de certains débats et ne supportent pas des points de vue différents ».

Sa mince marge de victoire à la convention de samedi dernier indique que la question de l’unité pourrait redevenir un défi pour le Parti Conservateur.

C’est pourquoi Scheer, le pragmatiste, a insisté sur le fait qu’il y a encore place sous son leadership pour les causes sociales conservatrices, sauf concernant les questions de l’avortement ou du mariage homosexuel auxquelles les Canadiens n’attachent plus d’importance.

« Si les conservateurs sociaux ont 50 projets qu’ils souhaitent réaliser, a-t-il déclaré, peut-être que 30 d’entre eux nous diviseraient et ne bénéficieraient pas du soutien de notre caucus.

Alors, travaillons sur les 20 projets [sur lesquels nous sommes d’accord] ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz