FLASH
[25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  |  [24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  |  Pakistan : attentat musulman sur un marché de Lahore, au moins 26 morts et 53 blessés  |  Suède : 4 violeurs sont recherchés à Östersund – tous sont des migrants – aucune ONG ne se sent concernée  |  Suisse, Schaffhausen: attaque à la tronçonneuse, 5 blessés, une partie de la ville est bouclée, police et ambulances sur place  |  Paris : Un policier ouvre le feu sur une voiture qui lui fonçait dessus, tôt ce matin, dans le 19e arr. de la ville lumière  |  France : 84 milliards, c’est le coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow  |  Les pays d’Afrique de l’Ouest veulent limiter à trois le nombre d’enfants par femme  |  Turquie : une autre synagogue a été attaquée après le départ de la police, l’hypocrite Erdogan condamne l’attaque  |  Suisse : plusieurs blessés par un homme armé d’une scie électrique à Schaffhausen – opération en cours  |  Jordanie : le garde de sécurité israélien victime de l’attentat terroriste empêché de retourner en Israël par les autorités  |  Israël ferme son ambassade en Turquie en raison de la menace terroriste islamiste  |  Grande-Bretagne : 2 musulmans accusés de crime « d’honneur » – une pratique barbare de l’islam  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 13 juillet 2017

Alors que de nombreux militants gauchistes aux États-Unis renouvellent leur demande de destitution de Trump et que des analystes électoraux estiment que les courriels révélés par Donald Trump Junior prouvent qu’il a violé les règles de financement de campagne, le sénateur Tim Kaines, qui était co-listier d’Hillary Clinton, prétend que la rencontre de Donald Trump Junior avec une Russe pourrait constituer un acte de trahison !

Dans le Washington Times du 11 juillet, Charles Hurt se paie la tête de Kaines. J’ai traduit son texte pour les lecteurs de Dreuz.

Vive le président Trumpopov!

 

Inutile d’être un expert kremlinologue versé dans les fourberies des clepto-voyoucracies pour se rendre compte que l’Amérique l’a vraiment échappé belle lors des élections présidentielles de l’an dernier.

Bien sûr, les médias sont actuellement en pleine crise de nerfs après avoir appris l’existence de courriels indiquant que Donald Trump Jr. voulait que son père gagne l’élection au point d’avoir accepté de rencontrer quelqu’un (une avocate russe!) qui prétendait avoir de quoi salir la réputation de l’adversaire de son père, Hillary Clinton.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mon Dieu, les Trump ont vraiment sali la politique dans ce pays!

Les Clinton n’ont JAMAIS cherché à salir un adversaire politique.

Vous n’avez qu’à demander à Bernie Sanders (NdT: candidat malheureux contre Hillary Clinton pour la nomination du Parti Démocrate), Vince Foster (NdT: un conseiller de Bill Clinton qui s’est suicidé en 1993 pour des raisons mystérieuses), ou Barack Obama. (La conversation avec l’un de ces trois serait un peu unilatérale.) Ou alors demandez à Monica Lewinsky!

Et si jamais ils sont tombés accidentellement sur des malversations commises par un adversaire, les Clinton en ont TOUJOURS parlé honnêtement lorsqu’on les a interrogés.

C’est la méthode Clinton. Demandez à Ken Starr (NdT: un procureur indépendant qui a enquêté sur le «suicide» de Foster, l’affaire Whitewater impliquant Hillary Clinton et l’affaire Lewinsky).

Et, le président Obama ne tomberait jamais aussi bas et ne permettrait jamais que le service d’espionnage le plus puissant du monde espionne ses adversaires politiques – sauf toutes les fois qu’il l’a fait. Comme par exemple, l’année dernière. Pour ces fois-là, au moins, nous sommes au courant!

Naturellement, ces nouveaux e-mails explosifs de Don Jr. ont échappé à l’enquête fédérale prétendument secrète et «indépendante» sur le président Donald Trumpopov et toutes ses relations russes, y compris – mais sans s’y limiter – sa sauce à salade favorite, son concours secret de Miss Univers, les meilleurs biscuits de thé au monde, sa collection de poupées russes, tous les bibelots dans son bureau et tous les romans d’espionnage de John Le Carre et de Tom Clancy qui sont empilés sur les rayons des « bibliothèques » des différentes villas où loge Trumpopov.

Inutile de dire que cette enquête pourrait – et devrait vraisemblablement – continuer indéfiniment.

Je viens de réécrire mes dernières volontés afin que tous les dons que je souhaite faire soient versés aux Fonds de défense de Trumpopov, qui, en l’an 2060, en sera encore à déposer des mémoires et à fournir des explications concernant le coktail «White Russian» commandé par Corey Lewandowski dans le bar du Trump Hôtel neuf jours avant l’élection.

Mais cela ne signifie pas que les fonctionnaires supposément responsables et ceux qui occupent des postes d’autorité ne vont pas aller de l’avant et spéculer longuement sur l’enquête en cours, inachevée, prétendument secrète.

« Concernant cette enquête – rien n’est encore prouvé – nous sommes maintenant au-delà de l’obstruction de justice en ce qui concerne son objet », a déclaré sans rire le sénateur Tim Kaines, démocrate de Virginie, aux journalistes qui retenaient leur souffle mardi. « Nous en sommes au parjure, aux fausses déclarations et même, potentiellement, à la trahison ».

Tout d’abord, monsieur Kaines, vous avez perdu une campagne contre Donald Trump. Vous devriez vraiment rentrer à la maison. Si cela ne vous dit pas tout ce que vous devriez savoir sur la piètre qualité de votre travail, alors vous êtes un cas encore plus désespéré que nous le pensions.

Un type qui n’a jamais postulé pour accéder à un poste administratif a rendu publics des courriels dans lesquels il énonce les idées les plus impolitiques qui soient, et il vous bat à votre propre jeu? Sensationnel!

Prenez exemple sur Hillary Clinton: retirez-vous. Trouvez un autre genre de boulot. Celui-ci, apparemment, n’est pas fait pour vous. Même les Démocrates sont d’accord là-dessus à présent.

Évaluez votre déclaration à sa juste valeur, Monsieur Kaines. La seule chose vraie que vous ayez dite est: « rien n’a encore été prouvé ». C’est exact. Vous auriez du vous taire après avoir dit cela.

Cette enquête échevelée menée par les médias n’est rien d’autre que de la pure hystérie induite par la douleur d’avoir tout perdu – quand vous étiez tellement sûrs que vous alliez tout gagner.

Mais, Monsieur Kaines, étant l’imbécile que vous êtes, vous ne partirez pas et vous ne saurez pas vous taire.

Donc, vous déclarez publiquement que l’enquête supposée secrète est passée d’une chose à une autre, jusqu’à la «trahison».

Trahison???? Vous voulez dire une de ces choses pour lesquelles des gens ont été pendus? Il faut appliquer la peine de mort?

Donc, nous sommes rendus après une élection présidentielle au cours de laquelle l’Administration du président sortant a espionné des opposants politiques qui faisaient campagne pour accéder à la Maison-Blanche.

Et à présent – plongé dans l’amertume de la défaite – l’un des principaux perdants de cette campagne – qui reste encore, allez donc savoir pourquoi, en position d’autorité politique – déclare que l’enquête sur le président est si grave qu’un peloton d’exécution devrait ajuster ses baïonnettes!

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Voilà où nous en sommes. La situation est tellement pourrie, l’establishment politique est tellement paresseux que le fait d’espionner des adversaires politiques et la suggestion qu’ils soient exécutés vient tout naturellement à leur esprit. C’est la façon dont les choses fonctionnent dans une klepto-voyoucracie.
Vive le président Trumpopov!

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz