FLASH
[20/08/2018] Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 février 2007

L’horreur de Qana, 30 juillet 2006. Le Hezbollah, aidé par le Croissant-Rouge, a déposé des cadavres de femmes et d’enfants, de nourrissons, dans les débris d’une habitation servant de base de lancement des roquettes Kassam. Accusé de crimes de guerre, Israël dénonce la manipulation. Les médias antisémite s’en moquent, et crachent sur les Juifs, ignorant que les corps présentés, morts depuis sept heures d’après les Libanais, présentent une rigidité cadavérique de plus de vingt-quatre heures, que le Liban a donné trois bilans différents en cinq jours, le dernier et définitif étant en-dessous du premier nombre de morts annoncé.

Depuis le mois d’août 2006, le blog drzz dénonce la manipulation de Qana. Les preuves se sont accumulées contre cette imposture médiatique orchestrée par le Croissant-Rouge libanais et le Hezbollah.  

Rédactrice en chef adjointe du Jerusalem Post, Caroline Glick note :  "Une semaine plus tard, EU Referendum rapportait des faits dans une enquête similaire sur ce qui s’était passé à Qana le 30 juillet 2006, (plus précisément 1,5 km plus loin à Khouraybah): des agents de la Croix Rouge ont participé activement à une mise en scène macabre où des cadavres d’enfants étaient exhibés pendant des heures, dans une parade devant les caméras. Au lieu d’attaquer la Croix Rouge pour sa collaboration avec le Hezbollah, la presse a attaqué les bloggers, comme étant des soutiens d’Israël, des extrémistes de droite… Il ne fallait surtout pas semer le doute dans l’esprit d’un public matraqué par "la pensée juste" et il ne fallait pas donner crédit à ces intrus de la vérité et de la décence. "

VIDEO La télévision allemande a consacré une enquête à ce sujet. Elle a notamment démontré que le responsable libanais qui a conduit les médias à Qana en 2006 était le même vingt ans plus tôt pendant la première guerre du Liban. Il dénonçait alors le meurtre d’enfants tués par l’aviation israélienne, soit le même scénario qu’en 2006, sur le même lieu : Qana. La télévision allemande décrit l’imposture de Qana , et appelle l’homme en question "le metteur en scène".  

Comment peut-on, 60 ans après Auschwitz, vingt ans après le Mur, retomber aussi bas, avaler sans réagir la propagande la plus honteuse du nouveau totalitarisme ? Comment peut-on, descendants de Jean Moulin, baisser la tête à nouveau et détourner les yeux lorsque l’islamonazisme empile les cadavres au pied de nos portes ?

Ou alors… Le nazisme n’était pas un accident. Ni le communisme. L’Europe, vieille fille stérile et immorale, a passé de la monarchie aboslue au populisme absolu. Le vent démocratique, la liberté, le respect des droits humains, n’ont été abordés qu’avec circonspection. Les beaux principes ont été acceptés, mais ont-ils été appliqués ? Ou sont-ils restés à l’état d’idée, de beaux discours, à l’image de cette gauche totalitaire qui n’a jamais autant clamé l’amour universel et jamais autant ri devant les montagnes de cadavres que sa haine et sa stupidité ont produites.

Il ne restera sans doute plus grand chose de l’Europe dans cinquante ans. Les livres continueront à publier des insanités qui feraient honte à un homme honnête, les films chanteront des slogans pleins de bons sentiments, les Français se demanderont si la psychologie mène au bonheur, comment arrêter de fumer, où aller skier, et aspireront à une vie tranquille et bonne enfant,  dans une société ruinée où la loi islamique sera devenue équivalente au code pénal. Les Juifs auront fui le continent, tout comme les musulmans démocrates et les derniers Lumières. Il ne restera de l’Europe, et de la France, que cette image d’un corps de nourisson libanais, petit comme la vie, froid comme la mort, porté en triomphe par des fanatiques et sacrifié sous les flashs de médias  sans honneur ni dignité, réduits à se prostituer pour ramener des images chocs à une armée de boeufs sans cervelle appelés "Européens", ayant gâché leur seule et unique chance, en 1945, de rejoindre la civilisation et pouvoir se regarder dans une glace sans vomir.   

Nous sommes tous des Allemands

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz