FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 février 2007

Cette phrase, vous avez dû l’entendre des milliers de fois. Non seulement le gouvernement américain a menti sur l’entrée en guerre en Irak, mais il a en plus avoué avoir menti, par le biais de Paul Wolfowitz, alors n-2 au Pentagon :

Wolfowitz admet «un choix politique» (AFP, juin 2003)

L’administration Bush a décidé pour des «raisons bureaucratiques» de justifier une guerre en Irak en mettant l’accent sur la menace des armes de destruction massive (ADM), mais ce n’était pas la principale raison du conflit, reconnaît le secrétaire adjoint à la Défense Paul Wolfowitz, dans une interview au magazine Vanity Fair paru mercredi. «Nous nous sommes entendus sur [cette] question, les armes de destruction massive, parce que c’était la seule raison sur laquelle tout le monde pouvait tomber d’accord», affirme Paul Wolfowitz, dans cet entretien.

D’où vient cette information ? D’une interview de Wolfowitz paru dans… Vanity Fair. La fameuse feuille de chou qui fait orgasmer le tout-Hollywood… Souvenez-vous, dans la calomnie envers les néoconservateurs, Vanity Fair n’en est pas à son coup d’essai . L’AFP, quant à elle, est une experte en la matière. La rencontre entre les deux accouche toujours de monstres.

Savez-vous ce que Wolfowitz a vraiment dit ?

Wolfowitz : Pour des raisons bureaucratiques, nous nous sommes concentrés sur la raison principale, à savoir les Armes de Destruction Massive, parce que c’était celle que tout le monde acceptait mais… il y a toujours eu trois arguments principaux. Le premier est les ADM, le second les liens avec le terrorisme, le troisième le caractère criminel du régime. Vous pourriez aussi qu’il y en a un quatrième, une sorte de mix entre les deux premiers…  Le troisième argument en lui-même est une bonne raison d’aider les Irakiens, comme je l’ai souligné précédemment, mais ce n’est pas une bonne raison de risquer la vie de jeunes Américains. L’argument numéro deux, soit les liens entre le régime et le terrorisme, est le plus débattu au sein du gouvernement mais je crois que tout le monde se rejoint sur le fait que nous avons tués plus de cent membres d’un groupe d’Al-Quaeda en Irak et que nous avons arrêté un membre d’Al-Quaeda à Bagdad, lié à Al-Zarkawi.

Cela fait près de quatre ans que ce mensonge circule…

D’autres articles sur le sujet : rétroviseur, Irak 2003

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz