FLASH
[20/07/2018] Ce vendredi soir, le Hamas a tiré 3 roquettes sur des civils israéliens dans l’indifférence du monde occidental  |  L’actrice Whoopi Goldberg a invité la conservatrice Jeanine Pirro pour parler de son dernier livre, et elle l’a traitée « comme un chien » et l’a jeté hors du plateau quand Pirro a parlé du « Trump derangement syndrome ». Vraiment, la gauche a l’esprit totalitaire  |  Des avions de combat israéliens engagés dans une opération d’envergure contre des bases du Hamas à Gaza en réponse à des tirs contre des troupes de Tsahal  |  Effet Trump: La production pétrolière américaine vient d’établir un nouveau record de tous les temps  |  [19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 mars 2007

Rappellons ici ce que disait le blog le 2 décembre 2006 :

Avez-vous remarqué comment on crée un mythe médiatique ?

a) les journalistes parlent du concept de guerre civile durant l’été 2005. La réalité des faits dément.

b) les journalistes reprennent le concept en octobre 2005. Nouvel échec.

c) Au printemps 2006, avec l’attentat contre la mosquée de Samarra, les journalistes tiennent leur prétexte. Les milices de Moqtada Al-Sadr vont vouloir se venger + Sadr est chiite = les chiites veulent massacrer du Sunnite. Le concept de "guerre civile" revient à la charge. Peu importe que Sadr ne représente pas les chiites, mais leur frange extrémiste. Seul compte le concept. On nous a fait le même coup avec le bilan irakien manipulé ou avec la comparaison facile Vietnam-Irak, proposée sans succès par les médias depuis mars 2003…

d) Incapables de démontrer le concept, un média finit par l’imposer à son public. Dans la réalité, il faut démontrer la pertinence de l’utilisation d’un mot. Dans le monde parallèle du journalisme de gauche, le mot se suffit à lui-même. "Révolutionnaire" = meurtrier sanguinaire, "activiste" = terroriste, "homme de conviction" = star débitant des banalités, "raisonnement" = préjugés, "social" = assistanat généralisé, "paix" = maintien du dictateur, "victime" = homme de gauche innocent ou coupable, "coupable" = homme de droite innocent ou coupable… Dans le monde enchanté des médias de gauche, propagande et tribune libre vivent un mariage heureux.    

Nous avons donc eu le terme guerre civile, qui a été adopté par ABC et NBC, et par l’immense majorité de nos médias européens. Colin Powell a appellé la Maison Blanche à "accepter la réalité". Les médias en ont conclu, triomphants : si Powell le dit, cela doit être vrai :

LE DEVOIR (2 décembre 2006) Au début de la semaine, les plus influents des médias américains ont annoncé qu’ils qualifieraient la guerre en Irak pour ce qu’elle est: une guerre civile. L’ex-secrétaire d’État Colin Powell, probablement libéré par l’empirisme manifesté par ces médias, a décidé lui aussi d’appeler un chat un chat. La Maison-Blanche? Elle s’y refuse. Pis, elle s’obstine.

La nouvelle majorité démocrate au Congrès a repris le refrain : guerre civile, violences de guerre civile, spectre de la guerre civile, la guerre civile fait rage en Irak, les Américains au coeur d’une guerre civile, le pays a basculé dans la guerre civile… blablablablabla…

Puis, comme annoncé, le mensonge s’est dégonflé, à mesure. Tony Blair l’affirme : il n’y a pas de guerre civile. Un rapport du Congrès renchérit. Interrogés à ce sujet, les Irakiens rejettent l’idée à 61% contre 27. Finalement, le commandant en chef du CENTCOM, l’amiral Fallon, conclut le 27 mars 2007 : "il n’y a pas de guerre civile en Irak." La Maison Blanche, qui est restée ferme à ce sujet, avait raison.

Voilà. Depuis début décembre, la machine médiatique a publié des centaines d’articles sur un mensonge. Depuis début décembre, dès l’annonce de la prise de position de la NBC, le blog drzz a parlé d’imposture. Il s’est entretemps appuyé sur un document stratégique approfondi sur la question que vous ne lirez jamais dans vos journaux. Simplement parce que ce blog est objectif.

Si vous aviez des doutes, en voilà une nouvelle preuve, parmi d’autres

D’autres articles sur le même sujet : La réalité irakienne 

IRAK : le dossier complet (plus de 150 articles)

LE BLOG drzz

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz