FLASH
[19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 avril 2007

Lundi, des manifestants se sont rassemblés près de Nadjaf, en Irak, pour crier leur haine des Etats-Unis et appeler à "la fin de l’occupation."

Savez-vous combien ils étaient ?

Quatre ans jour pour jour après la chute de Bagdad, des dizaines de milliers d’Irakiens ont manifesté contre l’occupation américaine dans la ville sainte de Nadjaf, à l’appel de l’imam radical chiite Moktada Sadr.   
«À bas Bush! À bas l’Amérique!», «Oui, oui à l’Irak», «Oui, oui à Moqtada. Les occupants doivent quitter l’Irak». Au cœur d’une marée de drapeaux irakiens, des centaines de milliers de manifestants ont afflué lundi dans les rues de Nadjaf et Koufa, deux villes saintes chiites, pour le 4e anniversaire de la chute de Bagdad et la fin du régime de Saddam Hussein. Une manifestation qui a débuté devant une mosquée de Koufa avant de rejoindre Nadjaf. Des religieux sunnites, invités par les chiites, se trouvent aux premiers rangs du rassemblement naissant. 

Le Figaro, citant l’AFP et l’AP nous expliquent que "des dizaines de milliers" de manifestants ont envahi les rues. Plus bas dans l’article, ce ne sont plus des dizaines, mais "des centaines de milliers". Les lecteurs n’auront pas remarqué la grossière désinformation. Sans doute est-ce les 600’000 victimes nées de l’imagination des mêmes médias qui ont ressuscité le jour de Pâques, qui sait…

On n’a pas atteint le million, mais ça viendra, les agences de presse francophones n’ayant jamais été très douées en mathématiques. Al-Sadr lui-même prévoyait un rassemblement de 3 millions de personnes. En réalité… sa manifestation a tourné au fiasco le plus complet !

S’appuyant sur des photographies aériennes, la coalition a été en mesure  d’estimer l’ampleur du rassemblement : entre 5’000 et 7’000 manifestants ! L’humiliation ! C’est le rassemblement de chiites le plus faible depuis 2003, une preuve supplémentaire qu’Al-Sadr a perdu son crédit depuis le début de la nouvelle stratégie américaine.

Adieu les dizaines, les centaines de milliers de chiites vus par Reuters et l’AFP… Les chiites irakiens n’ont aucune envie de participer à l’offensive des mollahs iraniens contre l’Occident, et ils l’ont fait savoir. Ce n’est pas la première fois. Régulièrement, les manifestations lancées par l’armée du Mehdi se déroulent en deça des nombres attendus.

Une belle gifle pour Moqtada Al-Sadr, qui sait désormais que les Irakiens ne le suivront pas.

Mais cela, vous ne l’apprendrez pas. Votre Pravda n’a pas divulgué l’information.

 D’autres articles sur le même sujet : La réalité irakienne 

IRAK : le dossier complet (plus de 150 articles)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz